bojan_aticle-Amg

L’adversaire le plus familier

L’Impact affrontera les Revs pour une cinquième fois cette saison

On dirait que l’Impact de Montréal et le New England Revolution étaient destinés à s’affronter pour une dernière fois en 2020. Cette fois, ce sera dans le cadre des séries éliminatoires de la Coupe MLS, les deux équipes s’apprêtant à ouvrir le tournoi automnal ce vendredi à 18h30 (TVA Sports, TSN, 98,5fm, TSN 690).

Curieusement, ça va être la CINQUIÈME rencontre entre ces deux clubs cette année. Bien que les Revs ont eu le meilleur des Montréalais au cours de la saison régulière, une chose est claire : ce match sera très âprement disputé, comme il l’a été à chaque fois que ces équipes se sont retrouvées sur le même terrain cette saison.

« On sait tous que c’est une équipe très difficile à gérer, surtout à l’extérieur, a dit l’entraîneur-chef Thierry Henry. Ce groupe a souffert cette année, mais on est maintenant dans les séries et on a très hâte à ce qui arrive. On est très content qu’il nous reste au moins un match à jouer. »


Si les deux équipes ont déjà une idée de ce qui les attend ce vendredi, se concentrer seulement sur les matchs joués plus tôt en 2020 serait une erreur. Tel que mentionné par l’entraîneur-chef Thierry Henry à maintes reprises chaque fois que son équipe s’apprête à affronter les Revs, les circonstances de chaque match sont différentes. Et dans une année sportive qui a été chamboulée à cause de la pandémie, ça n’a jamais été plus vrai.

Les hommes de Thierry Henry ont remporté la victoire une première fois lorsque New England a visité le Stade olympique en février, revenant de l’arrière avec un but gagnant de Maxi Urruti tard dans la rencontre. Le deuxième match a pris place quelques mois plus tard, au tournoi MLS is Back à Orlando, où les Revs ont remporté une mince victoire 1-0. Après que les hommes de Bruce Arena ont remporté le match suivant entre les deux clubs par la marque de 3-1 au Gillette Stadium, l’Impact s’est incliné de nouveau dans un match très serré il y a un mois au Red Bull Arena, qui a fini 3-2.

La réalité, c’est qu’on doit s’attendre à un match serré quand ces deux équipes s’affrontent. Seulemnet un des quatre matchs disputés cette saison entre les deux clubs s’est terminé avec un différentiel de plus d’un but. La possession du ballon après tous ces matchs est à 50% pour les deux équipes. Les deux clubs ont remporté huit victoires cette saison, mais un peu plus de stabilité du côté défensif chez les Revs leur a permis de faire plus de matchs nuls, finissant l’année au huitième rang avec 32 points. L’Impact, non loin derrière avec 26 points, occupe le neuvième rang du classement de l’Est.


Avec tant de similarités entre les deux équipes, c’est l’effort et le désir qui seront les facteurs décisifs ce vendredi. Avec le dos au mur, les hommes de Thierry Henry ont pu démontrer leur caractère et revenir de l’arrière face au D.C. United pour se qualifier en séries lors du Jour décisif. Peuvent-ils continuer sur cette lancée?

Topics: