ghol_okw_saprissa

Un début positif en Ligue des champions

L’Impact revient à Montréal avec deux buts cruciaux marqués à l’étranger

L’Impact est de retour en Ligue des champions. Lire cette phrase écrite noir sur blanc, c’est assez pour donner des frissons. Et c’est justement ce que la troupe de Thierry Henry a offert aux Montréalais ce soir.

On se rappelle tous ce qui est arrivé la dernière fois que le XI montréalais était ici ; c’est comme s’il n’avait jamais quitté les lieux. Cette fois-ci, c'est l’équipe costaricaine Deportivo Saprissa qui se mesure à l’Impact en huitièmes de finale de la Ligue des champions de la Concacaf.

C’est d’abord une erreur des hôtes qui a permis à Bojan de décocher un tir qui a été bloqué, mais récupéré par Okwonkwo qui a pu trouver le fond du filet, marquant ainsi un but important, en tout début de match.

Les Montréalais, propulsés par leur avance, ont enclenché la machine pour compter un deuxième but sans réplique, quelques minutes plus tard. Bojan a été au centre de l’action pour une deuxième fois, trouvant Quioto derrière la ligne défensive avec un long ballon lobé. Le Hondurien a ainsi décoché un tir puissant dans le coin supérieur droit du filet adverse, doublant l'avance des siens. 

« Je suis plus que satisfait par le résultat ce soir, a dit l'entraîneur-chef Thierry Henry. Ce n’est certainement pas un mauvais résultat et ça été une belle bataille. Malheureusement nous avons perdu des joueurs au début du match et nous avons dû nous ajuster. Ils ont aussi dû s’ajuster en deuxième mi-temps par rapport à nous. Avec leur qualité en milieu de terrain, la façon dont ils plaçaient le ballon et leurs passes, ils nous ont fait beaucoup courir et c’est devenu difficile. Nous avons joué une grande première mi-temps et ils ont très bien joué la seconde. Nous devrons travailler sur certaines choses, mais à la fin de la journée, quand tu vois ton équipe travailler de la sorte jusqu’au sifflet final, tu ne peux qu’être fier. Rien n’est encore fait avec le match retour à jouer à la maison mercredi prochain. »

Comme prévu, les hôtes sont revenus au jeu au retour de la mi-temps avec un objectif clair, sachant bien que si le résultat restait tel quel, leurs chances de victoire s’évaporeraient sept jours plus tard. Ils ont réussi à percer la défense montréalaise à la 80e minute, lorsqu’un de leurs 39 centres dans la surface a finalement trouvé la tête de Venegas. Et à la 90e minute, un beau jeu de passes leur a permis d’égaler la marque. 

En résumé, ça demeure un résultat favorable pour l’Impact, qui revient à domicile pour le match retour au Stade olympique, mercredi prochain à 20h. Vous pouvez encore vous procurer des billets ici.

Topics: