sccl 8e finale

Saprissa, un géant costaricain

L’Impact retrouve un visage connu en huitièmes de finale de la Ligue des champions

La destination du premier voyage de 2020 pour l’Impact de Montréal est maintenant connue. Les Montréalais s’envoleront pour San José, la capitale du Costa Rica, pour y affronter le Deportivo Saprissa en huitièmes de finale de la Ligue des champions de la Concacaf. Le club le plus titré de ce pays d’Amérique centrale en sera à une neuvième participation à la Ligue des champions de la Concacaf grâce à sa conquête de la Ligue Concacaf 2019, le tournoi préliminaire à la Ligue des champions. Et son joyau est nul autre que Johan Venegas, l’ancien de l’Impact.

« On aurait pu avoir la vie plus facile, mais ce tirage n’est pas mauvais puisque tout le monde devra être très concentré pour passer au prochain tour, a souligné le directeur sportif de l’Impact, Olivier Renard. Il n’y a pas vraiment de favori entre les deux équipes. On sait que Saprissa est l’un des deux gros clubs du championnat costaricain. On tombe sur un club structuré, même au niveau du stade et des infrastructures. Ce sera à nous d’être prêts pour affronter une équipe qui risque d’être redoutable. »

Redoutable, c’est bien le mot. Saprissa a marqué 50 buts en 22 matchs lors du tournoi d’ouverture de la saison 2019-20, la meilleure attaque de la Liga FPD. Au cœur de cette attaque, Venegas a marqué 10 buts, en ajoutant 7 en Ligue Concacaf. Il est par ailleurs épaulé par Christian Bolaños, l’ancien du Vancouver Whitecaps FC et international costaricain, et par le jeune Manfred Ugalde, âgé de 17 ans seulement et fraîchement nommé Jeune joueur par excellence de la Ligue Concacaf.

Saprissa accueillera le match aller à l’Estadio Ricardo Saprissa Ayma, stade surnommé La Cueva del Monstruo ou La cave du monstre en français. Le terrain est fait de pelouse naturelle et les gradins peuvent contenir jusqu’à 23 112 personnes.

Il s’agira du deuxième voyage en terre costaricaine pour les Montréalais, le premier étant survenu en 2015, en demi-finale contre Alajuelense – où jouait Venegas à l’époque, coïncidence –, l’Impact s’inclinant 4-2 mais se qualifiant pour la finale en vertu des deux buts à l’étranger.

Pour ne rien manquer du début de saison 2020 de l’Impact, procurez-vous un abonnement de saison 2020 ou notre forfait des fêtes bon pour notre premier match en Ligue des champions, notre premier match de la saison MLS et notre premier match MLS au Stade Saputo.

Topics: