MLS Cup 2019

Les séries éliminatoires de la Coupe MLS

Le tournoi automnal commence samedi

Les séries éliminatoires de la Coupe MLS commencent officiellement cette fin de semaine et cette année, le format est différent, comme vous le savez sûrement déjà : fini les séries aller-retour, un match seulement déterminera qui progressera à la ronde suivante.

Avec sept équipes qualifiées dans chaque association, les deux clubs au premier rang, le LAFC et le New York City FC, passent directement à la demi-finale de leur association. Alors, qu’est-ce qui nous attend lors de la première ronde des séries éliminatoires de la Coupe MLS?

Association Est

Atlanta United (2) v New England Revolution (7)
Samedi 19 octobre, 13h

C’est facile ici de préférer les champions en titre : les hommes de Frank de Boer ont l’avantage énorme de jouer ce match dans leur forteresse, qui sera certainement remplie pour ce match. Et quand Josef Martinez est en forme, il est l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de la MLS.

Cela dit, les Géorgiens ont appris une mauvaise nouvelle il y a quelques jours, quand le défenseur Miles Robinson a subi une blessure à l’ischio-jambier qui le garderait à l’écart du jeu jusqu’à la Coupe MLS, si Atlanta s’y rend.

Ça sera un match difficile pour les Revs, mais il ne faut jamais sous-estimer l’expérience de l’entraîneur-chef Bruce Arena, qui a pu revirer la situation de ce club et qui aura sûrement un ou deux lapins dans son chapeau.

Philadelphia Union (3) v New York Red Bulls (6)
Dimanche 20 octobre, 15h

Voici un match où on est incapable de choisir le favori. L’Union a du talent dans son effectif, avec des joueurs comme Kacper Przybylko, marqueur de 15 buts en saison régulière, Alejandro Bedoya, Jamiro Monteiro et Ilsinho, pour en nommer quelques-uns. Mais ce qui fait la vraie force de l’Union, c’est son effectif global et le fait que le collectif est toujours mis devant l’individuel.

Jim Curtin a certainement fait un bon travail à cet égard, mais les New York Red Bulls ne plieront pas facilement. Ils ont peut-être subi une lourde défaite de 3-0 face à l’Impact à leur dernier match de la saison régulière, mais les New-Yorkais entameront les séries sans ce poids habituel des attentes qu’on a pour cette équipe. C’est peut-être ce dont ont besoin les hommes de Chris Armas pour progresser.

Toronto FC (4) v D.C. United (5)
Samedi 19 octobre, 18h

De belles performances en fin d’année ont permis aux Torontois de finir au quatrième rang, leur permettant de jouer au moins un match au BMO Field. Mais il faut dire que les Torontois ont l’air solide à l’approche de ce match. Les hommes de Greg Vanney sont invaincus à leurs 10 derniers matchs en MLS et entameront le tournoi automnal en tant qu’équipe la plus en forme dans la ligue.

S’il y a des questions autour de Jozy Altidore, qui a dû sortir du jeu sur blessure lors du Jour décisif, les signes pointent vers le fait que l’attaquant américain sera sur le terrain samedi.

Le D.C. United, de son côté, devra compter sur sa défense dans cette rencontre : les Washingtoniens ont accumulé cinq blanchissages consécutifs pour finir la saison, mais ils sont en difficulté devant le filet adverse : leurs 42 buts marqués cette année sont parmi les pires totaux dans la ligue.

Association Ouest

Seattle Sounders (2) v FC Dallas (7)
Samedi 19 octobre, 15h30

Une stat particulière ressort de cet affrontement : la fiche du FC Dallas à l’extérieur, qui ne compte que trois victoires, incluant deux lourdes défaites à ses deux derniers matchs joués à l’extérieur.

Seattle, de son côté, s’est qualifié pour les séries éliminatoires pour une 11e année consécutive. Les Sounders ont l’effectif pour être dangereux offensivement – avec des joueurs comme Jordan Morris, Raul Ruidiaz et Nicolas Lodeiro –, mais des questions demeurent en défense, malgré le fait qu’ils ont fini la saison avec trois blanchissages à leurs quatre derniers matchs.

Selon toute vraisemblance, les Texans vont avoir du pain sur la planche.

Real Salt Lake (3) v Portland Timbers (6)
Samedi 19 octobre, 22h

Le Real Salt Lake, c’est une équipe qui est bonne à domicile. TRÈS bonne. Tellement bonne, que seul le LAFC a cumulé plus de victoires à domicile que les Utahains cette année. Mais les Portland Timbers ont remporté les deux matchs entre les deux clubs cette année, dont une victoire de 2-1 au Rio Tinto Stadium.

Les Portland Timbers ne jouent pas comme ils le peuvent ces temps-ci, mais si Diego Valeri et Brian Fernandez sont en forme pour ce match, ils peuvent rendre la vie du Real Salt Lake assez difficile.

Minnesota United FC (4) v LA Galaxy (5)
Dimanche 20 octobre, 20h30

Le jour est finalement venu pour les supporters de la MLS : le premier match en séries éliminatoires de Zlatan Ibrahimovic, et ça se passe au Minnesota. Cette équipe ira aussi loin que son étoile suédoise l’amènera. Oui, c’est dans ce genre de match que Zlatan est au sommet de sa forme et s’il est dans l’effectif, le Galaxy a toujours une chance, mais deux défaites pour finir la saison contre des équipes comme le Houston Dynamo et les Vancouver Whitecaps ne donne pas une image positive de ce club à l’approche de ce match.

Le Minnesota, comme Zlatan, sera en séries éliminatoires de la Coupe MLS pour la toute première fois et si ce manque d’expérience pourrait lui faire mal à la fin, MNUFC a prouvé au cours de la saison qu’il peut remporter de gros matchs.

Topics: