sejdic_start_2019

L’appel est venu, Amar a répondu

Sejdic impressionne Cabrera à son premier match

C’est l’une des premières choses que l’entraîneur-chef Wilmer Cabrera a dite il y a un mois, lors de sa conférence de presse aux côtés du président Kevin Gilmore : « À un certain point, les jeunes joueurs doivent jouer. C’est pour ça qu’ils sont dans l’équipe. »

L’effectif montréalais, à ce point-là, s’apprêtait à affronter le Toronto FC, mais devait gérer une panoplie de blessures, ce qui justifie que l’entraîneur-chef colombien a choisi de titulariser Ken Krolicki, Zachary Brault-Guillard et Ballou Tabla à son premier match à la barre de l’équipe. Pour ceux qui ne connaissaient pas l’entraîneur-chef, c’est devenu clair qu’il allait faire confiance aux jeunes joueurs du club.

Cabrera a fait la même chose contre le LA Galaxy samedi dernier, donnant un premier départ à Amar Sejdic après qu’il a été sélectionné par l’Impact lors de la deuxième ronde du SuperDraft de la MLS, au début de l’année. L’équipe traverse présentement une séquence chargée, le match en Californie venant en plein entre les deux rencontres de la finale du Championnat canadien; il fallait donc s’attendre à voir l’effectif tourner un peu.

« Amar a joué un bon match, a dit l’entraîneur-chef Wilmer Cabrera. Depuis que je suis ici, je vois un joueur technique, qui est confortable en possession du ballon et qui fait des passes rapides. Il cherche toujours à faire avancer le ballon et j’ai vu la possibilité de l’utiliser. C’était un départ très positif. Il avait une tâche à accomplir et il l’a réussie. Il a bien joué et il a démontré de la personnalité. »

Jouer ses premières minutes en MLS contre Zlatan Ibrahimovic et le LA Galaxy est une tâche ardue pour une jeune joueur faisant ses débuts professionnels, mais Sejdic a bien performé, conservant le ballon, complétant 24 passes, dont 10 dans le dernier tiers, restant solide défensivement et récupérant le ballon quatre fois dans sa zone défensive.

« Ça aurait pu mal se passer, mais c’est un risque qu’on doit prendre et je l’ai pris avec le support de mon équipe d’entraîneurs, a dit Cabrera. On l’a substitué parce que c’était son premier match et il y a beaucoup de tension et un surplus d’adrénaline. On est contents pour le club parce que maintenant, nous pouvons compter sur un autre joueur avec du talent, qui sait créer offensivement. »

Choinière et Bayiha ont un impact

En quête d’un but égalisateur en deuxième demie, Cabrera a fait deux changements, amenant les joueurs formés au club Mathieu Choinière et Clément Bayiha dans le match. Malgré le fait que les Montréalais n’ont pas pu égaler, ils ont montré des combinaisons intéressantes en attaque pour se créer des chances et les deux jeunes ont joué un rôle important offensivement.

« On a joué avec personnalité, surtout ceux qui sont rentrés dans le groupe, a dit le défenseur Bacary Sagna. Ce n’est pas facile, parce que pour quelques-uns, c’était leur premier match ou ils n’avaient pas énormément de temps de jeu, et ils ont répondu présents. Amar a fait un très bon match et même ceux qui sont rentrés. Mathieu Choinière et Clément Bayiha sont bien rentrés dans le match et ils ont tout de suite essayé d’apporter à l’équipe. C’est bon pour l’avenir. »

Topics: