3pts_gm_bojan

Trois points, rien de moins

L’Impact approche la fin de saison un match à la fois

Il aurait été facile pour l’Impact de voir ce qui s’en vient et de penser à tout ce qui peut être accompli cette saison. Avec quatre matchs à jouer en saison régulière, les Montréalais demeurent au cœur de la course aux séries malgré le fait qu’ils sont au huitième rang, une place derrière la dernière place qualificative, avec seulement cinq points d’écart avec le D.C. United, au quatrième rang.

Mais les hommes de Wilmer Cabrera savent qu’ils doivent garder les pieds sur terre. Sachant que le chemin jusqu’au tournoi automnal est long et difficile, l’Impact approche cette fin de saison un match à la fois, en commençant avec la toute première visite du FC Cincinnati au Stade Saputo, ce samedi à 19h30 (BILLETS – TVA Sports, 98,5).

 « On reste concentrés sur notre semaine et sur notre match contre le FC Cincinnati, a dit le gardien Evan Bush. On doit se remettre dans une position qui nous permettra de reprendre confiance. On a besoin des trois points cette fin de semaine et ensuite on a notre finale. On verra où on en est par la suite. »

L’équipe se concentrera temporairement ensuite sur la finale du Championnat canadien, avec un affrontement contre le Toronto FC au programme dans une série aller-retour pour tenter de mettre sa main sur la Coupe des Voyageurs et une place en Ligue des champions de la Concacaf. Le match aller aura lieu le 18 septembre au Stade Saputo (BILLETS – 98,5).

L’horaire a été chargé pour le club en cette fin de saison régulière 2019; cette pause de deux semaines en raison de la fenêtre internationale n’aurait pas pu arriver à un meilleur moment. Elle a également permis au nouvel entraîneur-chef Wilmer Cabrera de reprendre son souffle et de prendre un peu de temps pour installer sa philosophie de jeu dans l’effectif.

« On doit être ouverts aux instructions et aux conseils par rapport à la façon dont on veut jouer, a dit Bush. On n’a pas eu tant de temps pour discuter de la façon qu’on veut jouer, donc je pense que ces deux semaines ont été une bonne opportunité pour nous d’absorber toutes ces informations. J’ai hâte de voir comment on va jouer samedi. »

Les Montréalais joueront trois de leurs quatre derniers matchs MLS au Stade Saputo, où l’équipe a une fiche positive cette année, mais ça ne sera pas facile : après le FC Cincinnati, l’équipe accueillera Atlanta United et les New York Red Bulls, se déplaçant aussi à Los Angeles pour y affronter le Galaxy dans le seul match sur la route à jouer.

« Notre mentalité et notre rythme de travail seront extrêmement importants jusqu’à la fin de la saison, a dit l’attaquant Maxi Urruti. Quand l’Impact de Montréal joue bien, on est une équipe différente et à domicile, on est encore plus forts. On a le soutien de nos supporters et on veut gagner pour eux. »

Topics: