TFC_COMMU_1/9_bmo

L'Impact affronte le Toronto FC samedi soir au BMO Field

Trois matchs en un mois entre les grands rivaux

TORONTO, Ontario – L’Impact de Montréal fera face pour la deuxième et dernière fois à son rival du Toronto FC en saison régulière 2019 de la MLS, ce samedi à 19h30 au BMO Field (TVA Sports, TSN, 98,5, TSN 690).

« Je suis ici au service du club, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact, Wilmer Cabrera. Comme je l’ai dit aux joueurs ce matin, je suis ici pour les aider. Je veux être un outil pour qu’ils puissent accomplir leurs objectifs. La seule façon de le faire est en travaillant ensemble. C’est mon but en arrivant ici. Je suis sûr que les joueurs veulent la même chose. Maintenant, la première étape sera le match de samedi. »

Une nouvelle ère chez l’Impact

Mercredi, l’Impact a annoncé l’embauche de Wilmer Cabrera au poste d’entraîneur-chef. Le Colombien de 51 a un mandat clair : amener les Montréalais en séries éliminatoires de la Coupe MLS. Présentement au septième rang de l’Association Est, le dernier donnant accès au tournoi automnal, l’Impact est au cœur d’une course aux séries palpitante qui inclut le D.C. United, cinquième, le New England Revolution, Orlando City SC, le Toronto FC et le Chicago Fire, dixième, qui est à six points seulement des Washingtoniens.

L’affrontement de samedi contre le TFC est le premier de trois en un mois entre les deux rivaux et les trois auront une influence importante sur la définition de la saison de chaque équipe. Tant du côté québécois que du côté ontarien, les points disponibles samedi sont très importants dans le portrait de la course aux séries; ensuite, la finale du Championnat canadien, à la fin septembre, verra l’un des deux clubs soulever la Coupe des Voyageurs et se qualifier pour la Ligue des champions de la Concacaf 2020.

« J’espère voir les mêmes choses auxquelles on s’attend chaque semaine, c’est-à-dire des efforts fougueux et une volonté de compétitionner, a souligné le gardien Evan Bush. Nous devons avoir de la conviction et des intentions dans ce que nous faisons. Ça n’a pas nécessairement été le cas et c’est notre faute à nous, les joueurs. Nous devons prendre cette responsabilité. Nous avons besoin de 90 minutes de bagarre et d’énergie. De plusieurs façons, Toronto est dans la même situation que nous. Ils sont un peu fragiles par moments. Ce sera à nous d’être l’équipe la plus forte. »

Passage compliqué pour Toronto

Les hommes de Greg Vanney traversent aussi des moments plus compliqués, eux qui n’ont pas gagné à leurs trois derniers matchs en MLS. Les fers de lance de l’attaque torontoise, Alejandro Pozuelo et Jozy Altidore, cumulent à eux deux quatre buts et deux passes décisives à leurs cinq derniers matchs. De son côté, le nouveau venu français Nicolas Benezet, en deux matchs joués jusqu’ici avec les Torontois, n’a toujours pas noirci la feuille de match.

Dans son histoire, toutes compétitions confondues, l’Impact présente une fiche de 12 victoires, 16 défaites et huit matchs nuls contre les Reds. À Toronto, cependant, les Montréalais n’ont gagné que deux fois au BMO Field, en 2016 et en 2017, en saison régulière de la MLS. L’attaquant Maxi Urruti, ancien du TFC, avec qui il n’a joué que deux matchs en MLS, a disputé six matchs contre les Torontois, marquant deux buts et ajoutant une passe décisive.

« C’est un très gros match, a affirmé le défenseur Daniel Lovitz. Nous n’avons pas besoin de parler de l’importance d’un match contre Toronto pour ce club. Nous la connaissons tous. Dans le contexte de notre saison, c’est une équipe que nous voulons affronter et sur laquelle nous voulons nous imposer, parce que nous leur referons face dans le Championnat canadien très bientôt. Nous voulons nous assurer qu’ils savent que ce ne sera pas facile. On y va un match à la fois, mais ce match est très important. Nous savons ce qu’il signifie pour nous et nous devons le démontrer sur le terrain. »

Prochains matchs

L’Impact disputera quatre matchs de suite au Stade Saputo après son déplacement à Toronto. Le mercredi 28 août à 20h, le Vancouver Whitecaps FC sera le visiteur (BILLETS – TVA Sports, TSN, 98,5, TSN 690), avant la venue du D.C. United de Wayne Rooney, le samedi 31 août à 19h30 (BILLETS – TVA Sports, 98,5, TSN 690). Puis, après la pause internationale, le FC Cincinnati foulera la pelouse montréalaise pour la toute première fois, le samedi 14 septembre à 19h30 (BILLETS – TVA Sports). Pour clore ce passage à domicile, l’Impact recevra le Toronto FC pour le match aller de la finale du Championnat canadien, le mercredi 18 septembre à 19h30 (BILLETS).

 

Topics: