Commu_CHI_Aug10
© Daniel Bartel-USA TODAY Sports

L'Impact s'incline 3-2 contre le Fire

Bojan Krkic fait ses débuts avec l’Impact

MONTRÉAL – L’Impact de Montréal s’est incliné 3-2 face au Chicago Fire, samedi soir au Seatgeek Stadium. Après que Chicago a ouvert la marque avec deux buts rapides, Saphir Taïder et Bacary Sagna ont permis aux visiteurs de revenir au score, mais Bastian Schweinsteiger a donné les trois points au Fire, marquant à la 88e minute à partir d’un coup de pied de coin.

« Les buts concédés sur coup de pied arrêté ont fait la différence ce soir, a dit l’entraîneur-chef Rémi Garde. Il y en a eu deux sur trois. En dehors de ça, Chicago n’a pas été réellement dangereux pour nous. Donc je pense que pour une nouvelle fois, c’est ce qui a fait la différence. »

Les hôtes opportunistes

L’Impact pouvait déjà compter sur quelques-uns des nouveaux joueurs acquis mercredi, qui étaient déjà en uniforme pour le match contre le Fire; le latéral Jorge Corrales, acquis du Fire, a obtenu sa première titularisation avec l’Impact contre son ancienne équipe, alors que Bojan Krkic a commencé sur le banc, faisant son entrée à la 63e minute.

Ce sont les hôtes qui ont réussi à prendre l’avance tôt dans ce match, à la huitième minute. Quand un coup de pied de coin envoyé dans la surface montréalaise a été dévié jusqu’à Bastian Schweinsteiger, l’Allemand a pu trouver Dax McCarty en course, qui a battu Bush d’un tir puissant.

Chicago a doublé son avance dix minutes plus tard, à la 19e minute, quand les hôtes ont repris possession dans le tiers adverse. Francisco Calvo a trouvé Aleksandar Katai sur l’aile, qui a immédiatement trouvé Nemanja Nikolic derrière les défenseurs, lui qui n’a eu qu’à pousser le ballon dans un filet désert pour doubler l’avance des siens.

Les Montréalais ont finalement pu profiter d’une bonne période de possession à la 34e minute. Rudy Camacho, en possession en territoire défensif, a lancé un long ballon vers Saphir Taïder derrière la défense. L’Algérien a pu prendre une touche et s’est avancé dans la surface opposée, subissant une faute du gardien Kenneth Kronholm et forçant l’arbitre à siffler un penalty.

Taïder s’est présenté au point de penalty, battant le gardien d’un tir dans le milieu pour réduire le déficit. C’était le neuvième but de l’Algérien cette saison, lui qui est le meneur dans ce domaine chez l’Impact.

« On a pris deux buts sur phases arrêtées, a dit le milieu de terrain Samuel Piette. En deuxième demie, on était beaucoup mieux qu’en première demie. On ne peut pas concéder deux buts en 20 minutes au début du match comme ça. On doit montrer plus de désir pour gagner ces ballons aériens. Ce n’est pas de la tactique, ce n’est pas de la chance, c’est de la volonté. »

Du jeu positif en deuxième mi-temps

L’Impact est sorti du vestiaire avec la même énergie démontrée à la fin de la première demie, amenant le jeu vers Chicago et s’établissant dans son tiers. À la 54e minute, les Montréalais ont presque créé l’égalité, quand le défenseur central Zakaria Diallo a trouvé Orji Okwonkwo entre deux défenseurs grâce à une longue passe, mais son tir a frôlé la barre transversale.

À la 63e minute, Bojan Krkic, la nouvelle acquisition de l’Impact, a remplacé Shamit Shome, jouant ainsi ses premières minutes en MLS avec l’Impact. Lassi Lappalainen a aussi fait son entrée, remplaçant Mathieu Choinière.

À la 72e minute, Corrales a pu lober un ballon derrière les défenseurs pour Lappalainen, qui a tout de suite percuté la surface. Le Finlandais a passé pour Okwonkwo devant la petite boîte, mais Calvo a pu dégager le danger.

L’Impact a finalement créé l’égalité à la 76e minute, quand Taïder a joué un coup de pied de coin court pour Corrales. Le Cubain a pu centrer au deuxième poteau pour Bacary Sagna, qui a battu Kronholm d’un tir de la tête dans le coin inférieur droit.

À la 88e minute, le Fire a profité d’un autre coup de pied de coin, cette fois centré par Djordje Mihailovic. Schweinsteiger a été premier au point de retombée, battant Bush, qui faisait un 60e départ consécutif en MLS, d’un tir puissant de la tête.

« On est devenus un peu gourmands lorsqu’on est partis à la recherche de ce troisième but et on a peut-être défendu avec moins de joueurs qu’on aurait dû, a dit le gardien Evan Bush. Ensuite, ils obtiennent un coup de pied de coin sur une situation où ils n’auraient pas dû en avoir et ils marquent. »

Prochains matchs

L’Impact ira directement à Calgary après cette rencontre pour se préparer au match retour de la demi-finale du Championnat canadien, le mercredi 14 août à 21h30 HAE à Spruce Meadows. Les Montréalais retrouveront ensuite le Stade Saputo, le samedi 17 août à 19h30 pour la visite du FC Dallas, qui risque d’ailleurs d’être le premier match de Bojan dans l’uniforme de l’Impact (BILLETS – TVA Sports).

ALIGNEMENTS

MTL – G- Evan Bush; D-Jorge Corrales, Rudy Camacho, Zakaria Diallo, Bacary Sagna; M-Mattheiu Choinière (Lassi Lappalainen 63’), Samuel Piette, Shamit Shome (Bojan Krkic 63’), Saphir Taider, Orji Okwonkwo (Ignacio Piatti 80’); A- Maximiliano Urruti

Substituts non-utilisés : Clément Diop, Daniel Lovitz, Ken Krolicki, Jukka Raitala

CHI – G-Kenneth Kronholm; D-Bastian Schweinsteiger, Francisco Calvo, Johan Kappelhof, Jonathan Bornstein; M-Aleksandar Katai, Brandt Bronico, CJ Sapong, Dax McCarty, Nicolas Gaitan (Djordje Mihailovic 75’); A-Nemanja Nikolic (Przemyslaw Frankowski 80’)

Substituts non-utilisés : Richard Sanchez, Diego Campos, Grant Lillard, Marcelo, Micheal Azira.

BUTS

CHI – Dax McCarty 8’ (Schweinsteiger)
CHI – Nemanja Nikolic 19’ (Katai, Calvo)
MTL – Taider (PEN) 34’
MTL – Bacary Sagna 76’ (Corrales)
CHI – Bastian Schweinsteiger 88’ (Mihailovic)

AVERTISSEMENTS

CHI – Kenneth Kronholm 32’
MTL – Zakaria Diallo 67’
CHI – Dax McCarty 74’

Topics: