BAC_P2W_19

« Il faut jouer pour gagner » – Bacary Sagna

Une opportunité se présente pour l’Impact de Montréal. Après avoir subi un quatrième revers consécutif samedi soir, s’inclinant 2-1 contre le Columbus Crew SC, l’Impact jouera de nouveau mercredi, dans le match retour du quart de finale du Championnat canadien, à 19h30 au Stade Saputo (BILLETS – 98,5, TSN 690).

Après un match nul de 2-2 lors du match aller, une victoire des Montréalais contre le York9 FC ce mercredi les qualifierait non seulement pour le tour suivant, mais leur donnerait aussi confiance pour leur prochain match MLS, un affrontement important contre le meneur dans l’Est, le Philadelphia Union (BILLETS – TVA Sports, 98,5, TSN 690).

« C’est toujours bien de jouer rapidement après une défaite, dans une compétition que nous voulons gagner, a dit le latéral Daniel Lovitz. C’est une opportunité pour nous de progresser, sans nécessairement oublier tout ce qu’on a subi aux derniers matchs. »

Oui, les hommes de Rémi Garde traversent une séquence difficile, mais se retrouvent toujours au cinquième rang dans l’Est et sont toujours en contrôle de leur destin, en position pour se qualifier pour les séries.

« C’est comme quand un attaquant ne marque pas; il lui faut seulement un but, a ajouté Lovitz. Après, tu as le sentiment qu’une tonne de pression s’enlève et tu peux jouer plus librement. Je ne pense pas que les équipes nous prennent à la légère. Quand on joue notre style, personne ne veut nous affronter, je vous le promets. Je pense qu’on doit retrouver cette version de nous-même. Ce n’est pas quelque chose qu’on doit réinventer. C’est déjà là. »

Avec deux buts marqués à l’étranger lors du match aller, l’Impact se retrouve en bonne position pour le match retour contre les représentants de la banlieue de Toronto. Une victoire, un match nul de 0-0 ou de 1-1 permettrait à l’Impact de se qualifier pour la demi-finale, où il affrontera soit le Cavalry FC, de Calgary, ou le Vancouver Whitecaps FC.

Cela dit, les hommes de Rémi Garde ne chercheront que la victoire mercredi soir.

« Il faut jouer pour gagner, a dit le latéral Bacary Sagna. On n’a pas le temps de penser au résultat du premier match. On n’a pas le temps de penser au changement de compétition. Il faut gagner, tout simplement. Il faut essayer de gagner les matchs qui nous restent. C’est comme ça qu’on va retrouver de l’élan et de la confiance. Il faut les respecter, certes, mais on est à domicile et on veut se qualifier. »

Topics: