COMM_MNUFC

L'Impact s'incline 3-2 contre Minnesota United FC

Les Montréalais ont marqué le but le plus rapide de leur histoire en MLS à domicile

MONTRÉAL – L’Impact de Montréal a subi une défaite de 3-2, samedi soir au Stade Saputo, aux mains du Minnesota United FC. Après que les deux équipes ont échangé une paire de buts en première demie, l’attaquant Mason Toye a pu trouver le fond du filet deux minutes après l’entame de la deuxième mi-temps, son deuxième but du match, permettant ainsi aux visiteurs de prendre les trois points. Cette défaite met fin à une séquence de deux victoires consécutives au Stade Saputo pour les hommes de Rémi Garde.

« On s’est mis en difficulté défensivement, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact, Rémi Garde. On n’a pas été bons sur les trois buts qu’ils ont mis. Le reste du temps, ils ne nous ont pas tant mis en danger, mais c’est difficile de gagner quand on encaisse trois buts à domicile. Du côté de l’arbitrage, il y a eu des décisions très curieuses ce soir. »

Quatre buts en première demie

Les Montréalais ont commencé le match en lion, trouvant le fond du filet après seulement 27 secondes, le but le plus rapide marqué au Stade Saputo depuis l’entrée du club en MLS. Le défenseur central Zakaria Diallo a pu trouver Anthony Jackson-Hamel derrière la défense avec un ballon bien dosé. L’attaquant formé au club a pu contrôler l’objet avant de déjouer son défenseur d’un petit pont, trouvant ensuite le fond du filet avec un tir bien placé au coin inférieur gauche.

Les visiteurs ont cependant répondu quelques minutes plus tard, quand le milieu de terrain Kevin Molino a centré un ballon parfait pour Mason Toye dans la surface. Toye a pu rediriger un tir derrière le gardien Evan Bush, ramenant le match à égalité.

Quatre minutes plus tard, à la 13e minute, les hôtes ont pu profiter d’une autre opportunité, cette fois sur un coup de pied de coin. Après que le milieu de terrain Saphir Taïder a centré un ballon dans la surface adverse, c’est le défenseur central Rudy Camacho qui a été le premier à réagir, battant le gardien Vito Mannone pour marquer son premier but avec l’Impact.

Taïder a pu créer une autre opportunité à la 31e minute à la suite d’une bonne séquence de possession de l’effectif montréalais, prenant un tir du pied gauche de l’extérieur de la surface qui a forcé un bel arrêt de Mannone.

Mais le Minnesota a pu égaler la marque de nouveau dans les arrêts de jeu de la première demie, cette fois-ci du point de penalty, après que l’arbitre a jugé que Bush avait commis une faute sur l’attaquant Ethan Finlay dans la surface. Malgré une consultation de la reprise vidéo, la décision est restée inchangée et Finlay a pu prendre son tir, battant Bush à sa gauche pour créer l’égalité une fois de plus.

« On leur a laissé les chances de revenir dans le match, a dit l’attaquant Anthony Jackson-Hamel. On a pris deux fois l’avance et ils sont revenus deux fois. À la fin, il ne fallait pas leur laisser ces chances-là. Quand on marque deux buts à domicile, on est supposés de gagner ce match, mais on leur a laissé trop d’opportunités. »

But rapide pour les visiteurs

Au retour des vestiaires, ce sont les visiteurs qui ont pu profiter rapidement d’une opportunité, à la 47e minute. Un centre dans la surface de Molino a été dévié par un défenseur montréalais jusqu’à Toye, seul devant Bush. L’attaquant américain a battu le gardien montréalais d’un tir bien placé, donnant les devants au Minnesota pour la première fois dans ce match.

Le milieu de terrain Omar Browne a tout de suite fait sentir sa présence après avoir fait son entrée en deuxième demie, déjouant son marqueur du côté droit avant de décocher un tir puissant à la 64e minute, forçant un arrêt plongeant du gardien adverse.

Browne a pu créer une autre chance à la 75e minute, quand il a redirigé une passe pour le substitut Harry Novillo devant la surface, mais son tir a été bloqué par Mannone.

« L’arbitre ne nous a pas aidés, mais on ne s’est pas aidés non plus, a dit le défenseur central Rudy Camacho. On aurait pu éviter certaines situations. Il aurait fallu être plus rigoureux. On ne peut pas prendre trois buts à domicile. On est revenus de la mi-temps avec de bonnes intentions, mais ils nous ont mis un but direct. »

Prochains matchs

L’Impact jouera le match aller de la troisième ronde du Championnat canadien, ce mercredi 10 juillet à 19h30 contre le York 9 FC au York Lions Stadium (OneSoccer). Puis, de retour en action MLS, les Montréalais disputeront un match de rivalité contre le Toronto FC, le samedi 13 juillet à 19h30 au Stade Saputo (BILLETS – TVA Sports, TSN, 98,5, TSN 690).

ALIGNEMENTS

MTL – G-Evan Bush; D-Bacary Sagna, Víctor Cabrera, Zakaria Diallo (Omar Browne 57’), Rudy Camacho, Jukka Raitala; M-Shamit Shome, Samuel Piette; A- Mathieu Choinière (Harry Novillo 61‘), Anthony Jackson-Hamel (Maximiliano Urruti 77’), Saphir Taïder

Substituts non utilisés – Clément Diop, Zachary Brault-Guillard, Daniel Kinumbe, Ken Krolicki

MIN – G-Vito Mannone; D-Brent Kallman, Chase Gasper, Eric Miller, Michael Boxall; M-Collin Martin (Hassani Dotson 70’), Ethan Finlay (Miguel Ibarra 70’), Kevin Molino, Lawrence Olum, Rasmus Schüller; A-Mason Toye (Angelo Rodríguez 82’) 

Substituts non utilisés – Dayne St. Clair, Carter Manley, Wyatt Omsberg, Jan Gregus

BUTS
MTL – Jackson-Hamel (Diallo) 1’
MIN – Toye (Molino) 9’
MTL – Camacho (Taïder) 13’
MIN – Finlay (PEN) 45’+2’
MIN – Toye (Molino) 47’

AVERTISSEMENT
MTL – Bush 45’+1’

Topics: