CAB_SEA_3CLÈS

Trois moyens de réduire les Sounders au silence

Une opportunité pour les jeunes de prendre leur place

Un petit match et puis la pause. L’Impact a eu une première moitié de saison chargée, mais pourra recharger ses batteries pendant trois semaines à la suite de la visite du Seattle Sounders FC, mercredi à 19h30 au Stade Saputo (BILLETS – TVA Sports, TSN, 98,5, TSN 690). C’est par ailleurs le genre de match qui donne des maux de tête aux entraîneurs : de chaque côté, de nombreux absents parmi les joueurs clés signifient que Rémi Garde et Brian Schmetzer devront faire preuve de créativité pour choisir leur XI titulaire. Du côté de l’Impact, cinq joueurs peuvent se réjouir d’avoir reçu l’appel de leur pays – Zachary Brault-Guillard et Samuel Piette avec le Canada, Daniel Lovitz avec les États-Unis, Micheal Azira avec l’Ouganda et Jukka Raitala avec la Finlande –, mais la liste des blessés est plus longue qu’à l’habitude, avec Mathieu Choinière et Bacary Sagna qui se sont ajoutés aux patients de l’infirmerie du Centre Nutrilait depuis mercredi dernier. Les représentants de l’état de Washington ne sont pas en reste, eux qui verront 10 joueurs partir pour représenter leur pays, en plus de doutes à propos de l’état de santé du défenseur Kim Kee-hee et du milieu de terrain Victor Rodriguez.

Bien sûr, les Montréalais ont des choses à se faire pardonner : la défaite de 3-0 aux dépens d’Orlando City SC a été une contre-performance et les joueurs voudront ponctuer cette fin non-officielle de la première moitié de saison d’une victoire. Soulignons tout de même que l’Impact, depuis juin 2018, n’a pas perdu deux matchs de suite et présente une fiche de neuf victoires et trois matchs nuls dans des rencontres suivant des défaites. Les hommes de Garde sauront-ils une fois de plus rebondir? Voici trois moyens pour y arriver.

1. Entrer dans le match du bon pied

Mercredi dernier contre le Real Salt Lake, l’Impact était partout durant les 10 premières minutes. Samedi contre Orlando, le début de match a été plus lent. Les Montréalais devront imposer leur rythme aux visiteurs dès le début de la rencontre pour prendre confiance et permettre à certains joueurs de retrouver les sensations liées à un match de haut niveau.

2. Suivre les principes de jeu

Avec le grand nombre d’absences en raison de rappels internationaux et de blessures, Rémi Garde devra déterminer un XI inédit pour commencer la rencontre sur le terrain. Par le fait même, les joueurs devront se baser sur les principes de jeu inculqués par l’entraîneur-chef français pour faciliter leur adaptation et pour créer des situations offensives.

3. Utiliser les espaces derrière Torres

Le gros défenseur panaméen n’a jamais été le plus mobile, à six pieds deux pouces et 195 livres, mais à 33 ans, il est clair que Roman Torres est sur le terrain pour une présence physique et aérienne plutôt que pour couvrir beaucoup de terrain. L’Impact aura comme objectif de créer des situations à un contre un et à attaquer l’espace dans son dos pour briser les lignes, progresser sur le terrain et créer des chances de marquer.

 

Topics: