PIETTE_NE_SUS

Pas simple de remplacer Piette

La séquence de titularisations consécutives du milieu de terrain s'arrêtera à 51 matchs

Dans l’effectif actuel de l’Impact, seuls cinq joueurs ont joué un match dans l’uniforme montréalais sans que Samuel Piette soit lui aussi sur le terrain. Vous pouvez probablement les trouver sans demander à Google : le gardien Evan Bush (évidemment), les défenseurs Daniel Lovitz et Victor Cabrera, le milieu de terrain Nacho Piatti, et finalement, l’attaquant Anthony Jackson-Hamel.

Tous les autres joueurs de l’équipe ont joué tous leurs matchs avec l’international canadien dans sa position habituelle, devant les deux défenseurs centraux.

Mais, après avoir reçu un cinquième avertissement en 2019 lors du match contre le New England Revolution, Piette sera suspendu pour le déplacement à Los Angeles ce vendredi, mettant un terme à sa séquence de titularisations consécutives à 51, un record du club.

« Sam, c’est un peu le fossile de l’équipe, a expliqué le défenseur latéral Bacary Sagna. Il ne bouge pas et il nous apporte énormément. Il est toujours à fond et il veut toujours bien faire pour l’équipe. Il va falloir faire sans lui. Cela dit, ça donne l’occasion à d’autres de pouvoir aussi contribuer à l’équipe. »

La situation ne change pas grand-chose chez les hommes de Rémi Garde, cependant. Malgré l’importance de Piette, l’équipe est habituée à faire face à l’adversité – jouant la majorité de ses matchs sur la route jusqu’à maintenant sans Nacho Piatti, qui a fait son retour après une absence de dix matchs samedi passé – et approchera ce tout premier match du club au Banc of California Stadium avec la même confiance démontrée depuis le début de l’année.

« Sam est très important, a dit le défenseur central Jukka Raitala. Cela dit, Nacho a été absent pendant longtemps et on a fait un bon boulot sans lui. Pour moi, quand un joueur est absent, quelqu’un doit toujours le remplacer. On a une bonne équipe avec de très bons joueurs. »

Krolicki obtiendra-t-il des minutes?

Avec la suspension de Piette, Ken Krolicki, qui a manqué le début de la saison à la suite d’une opération au coude, pourrait avoir l’opportunité de jouer ses premières minutes en 2019. Le jeune milieu de terrain a été inclus dans les 18 lors des quatre derniers matchs et travaille fort à l’entraînement pour obtenir sa chance.

« Ken travaille fort depuis qu’il est arrivé ici l’an dernier, a dit le latéral Daniel Lovitz. Le chemin a été difficile pour lui, mais il est resté très professionnel et je pense qu’il est presque prêt. Il a repris là où il avait arrêté et nous sommes tous excités de le retrouver. »

Après avoir été sélectionné en troisième ronde du SuperDraft de la MLS en 2018, Krolicki a joué 24 matchs avec le club montréalais la saison dernière, dont 18 matchs comme titulaire, devenant une pièce importante au milieu de terrain au courant de la saison 2018.

« Tout semble normal pour lui, a ajouté Raitala. Son désir de s’améliorer et de se battre pour un rôle dans l’équipe est évident. Son opportunité viendra. C’est pour ça qu’il doit rester concentré et continuer de bien travailler. »

Topics: