CIN_2-1_2019

L'Impact s'incline 2-1 face au FC Cincinnati


Les Montréalais retournent à domicile pour affronter le New England samedi prochain

CINCINNATI, Ohio – L’Impact de Montréal a subi une défaite de 2-1, samedi après-midi au Nippert Stadium, lors de son premier match en MLS contre le FC Cincinnati.

« Honnêtement, mes joueurs ont été des héros, a dit l’entraîneur-chef Rémi Garde. Ce match-là, je ne sais pas comment on l’a perdu. Au minimum, on devait sortir avec un point. Je suis très fier de ce qu’ils ont fait et de la pression qu’on a mise, surtout à la fin. J’ai confiance pour la suite. »

Après que les hôtes ont pris une avance de deux buts, le milieu de terrain Orji Okwonkwo a trouvé le fond du filet à la 75e minute pour ramener les siens dans le match, mais les visiteurs n’ont pas pu trouver le but égalisateur dans le dernier quart d’heure.

Cincinnati opportuniste

Ce sont les visiteurs qui ont profité de leur première opportunité, dès la septième minute. Alors que le FC Cincinnati était bien installé dans le tiers montréalais, l’attaquant Darren Mattocks a battu son défenseur de vitesse avant de centrer au sol pour Allan Cruz, qui a battu Evan Bush avec un tir sur réception dans le coin supérieur droit.

Les Montréalais pensaient être en position d’égaler la marque vers la moitié de la première mi-temps, quand le défenseur central Zakaria Diallo a envoyé un long ballon derrière la défense pour Zachary Brault-Guillard. L’international canadien a centré pour Omar Browne dans la surface, mais l’arbitre a sifflé un hors-jeu.

À la 40e minute, Maxi Urruti pensait aussi avoir marqué son deuxième but de la saison après avoir redirigé une passe de Daniel Lovitz derrière le gardien Spencer Richey, mais l’arbitre a encore une fois sifflé un hors-jeu, cette fois sur Lovitz.

« Les buts qu’on a encaissés ne sont pas des bons buts à prendre, surtout le premier, a dit le gardien Evan Bush. On était en position de le défendre et ça nous a mis en difficulté après seulement sept minutes. On a marqué ce qu’on pensait être le but égalisateur, mais ce ne l’était pas, donc il a fallu pousser encore plus. On n’a pas eu de faveur. »

L’Impact dynamique au retour

Après avoir été battu dans la majorité des duels lors des 45 premières minutes, l’Impact est revenu de la pause avec plus de dynamisme dans son jeu. Deux minutes après le coup de sifflet, Browne a pris son propre retour d’un coup de pied de coin, centrant de nouveau au deuxième poteau pour Shome, mais il n’a pas pu trouver le cadre.

Au beau milieu d’un excellent moment pour les visiteurs, les hôtes ont doublé leur avance, à la 62e minute. Une belle passe de Leonardo Bertone a permis à Roland Lamah de percer le flanc droit. L’attaquant a passé en retrait pour Fatai Alashe, qui a battu Bush.

Les hommes de Rémi Garde sont restés agressifs dans la moitié de l’adversaire, déplaçant leur bloc plus haut sur le terrain. Ils ont finalement été récompensés à la 75e minute, quand Shamit Shome a récupéré le ballon, passant à Urruti, qui a repéré Okwonkwo dans la surface. Son centre a trouvé le Nigérian, qui a marqué d’une tête plongeante.

Le latéral droit Bacary Sagna a fait son entrée à la 71e minute, créant une belle chance 10 minutes plus tard avec une passe du flanc droit pour Anthony Jackson-Hamel dans la surface, mais il n’a pas pu décocher un tir menaçant.

Jackson-Hamel s’est retrouvé seul devant le filet adverse à la 90e minute après avoir reçu une passe d’Okwonkwo, battant son défenseur au duel, mais le face-à-face a été remporté par Richey.

« Je ne pense pas qu’on a fait un mauvais match, a dit le milieu de terrain Samuel Piette, qui était titularisé pour un 50e match consécutif. On s’est battus jusqu’à la fin. Il y avait beaucoup de fatigue de notre côté et beaucoup de motivation de l’autre côté avec le nouvel entraîneur. Ce n’était pas notre journée aussi. Il ne faut pas prendre ce match comme une grosse défaite qui va nous faire mal. »

Prochains matchs

L’Impact retrouvera son domicile du Stade Saputo le samedi 18 mai, à 13h, accueillant le New England Revolution (BILLETS – TVA Sports, 98,5, TSN 690). Les portes du Stade Saputo s’ouvriront à 11h pour vous permettre de vous mettre dans l’ambiance et profiter des nombreuses activités dans les coursives. De 11h à midi, le classique deux pour un sur toutes les boissons sera en vigueur. Ne ratez pas aussi le nouveau rituel d’avant-match, lors duquel les supporters peuvent accueillir les joueurs dans les gradins Nord du Stade Saputo, 90 minutes avant le coup d’envoi, à 11h30. Les Montréalais auront ensuite un long voyage vers la côte ouest au programme, pour aller affronter le Los Angeles FC au Banc of California Stadium, le vendredi 24 mai à 22h30 HAE (TVA Sports, TSN, 98,5, TSN 690).

ALIGNEMENTS

MTL – G-Evan Bush; D-Zachary Brault-Guillard (Bacary Sagna 71’), Zakaria Diallo, Rudy Camacho, Jukka Raitala (Anthony Jackson-Hamel 75’), Daniel Lovitz; M-Samuel Piette, Shamit Shome, Micheal Azira (Orji Okwonkwo 63’); A-Maximiliano Urruti, Omar Browne

Substituts non utilisés – Clément Diop, Daniel Kinumbe, Saphir Taïder, Ken Krolicki

CIN – G-Spencer Richey; D-Greg Garza, Justin Hoyte, Kendall Waston, Mathieu Deplagne; M-Frankie Amaya (Fatai Alashe 59’), Leonardo Bertone, Victor Ulloa; A-Allan Cruz (Kekuta Manneh 81’), Darren Mattocks, Roland Lamah (Emmanuel Ledesma 74’)

Substituts non utilisés – Przemyslaw Tyton, Alvas Powell, Nick Hagglund, Fanendo Adi

BUTS

CIN – Cruz (Mattocks) 7’
CIN – Alashe (Lamah, Bertone) 62’
MTL – Okwonkwo (Urruti) 75’

AVERTISSEMENTS

MTL – Azira 47’
MTL – Sagna 87’

Topics: