ARTICLE_CINCY_GM

Un ennemi familier

D’anciens membres de l’Impact affronteront Montréal avec Cincinnati

Ce sera un troisième match en huit jours pour l’Impact, ce samedi contre le FC Cincinnati au Nippert Stadium. Après que les deux clubs se sont affrontés en présaison, ce match marquera la première fois que l’Impact affronte l’équipe d’expansion en MLS. Cincinnati, de son côté, a récemment entrepris des changements majeurs; l’entraîneur-chef Alan Koch a été remercié, ce qui veut dire qu’un entraîneur-adjoint prendra le contrôle dans l’intérim.

Cet entraîneur-adjoint est Yoann Damet, l’ancien entraîneur-chef de l’Impact U18 avant de rejoindre le FC Cincinnati l’an dernier. À 29 ans, il est le plus jeune entraîneur-chef de la ligue. Sa première tâche : trouver une façon de battre son ancien employeur.

Même si l’entraîneur-chef Rémi Garde ne connaissait pas beaucoup Damet, il s’est informé sur l’homme qui pilotera l’adversaire en parlant à ceux du club qui ont connu l’entraîneur français.

« J’en ai parlé avec Wilfried, a dit l’entraîneur-chef Rémi Garde. Ça fait toujours plaisir de voir un très jeune compatriote à ce niveau-là. Je lui souhaiterai bonne chance, mais après le match. »

L’ancien entraîneur des gardiens Jack Stern sera aussi sur le banc adverse samedi, ayant rejoint le FC Cincinnati avant que le club fasse le saut en MLS. Et ne soyez pas inquiets des secrets qu’il pourrait divulguer à propos d’Evan Bush : le gardien américain lui-même n’y pense même pas.

« J’ai joué tellement de matchs que s'ils ne savent pas quelles sont mes faiblesses, ils ne font pas un très bon travail, a rigolé Bush. Jack me connait bien. Oui, la façon générale dont je joue n’a pas changé. Mais c’est vrai que plusieurs aspects de mon jeu ont progressé dans les 18 derniers mois. »

Mais malgré tous ces liens, l’Impact voyage à Cincinnati avec un but en tête.

« On est ici pour des points, a conclu Bush. Les retrouvailles iront à un autre jour. »

Topics: