DIALLO_RBNY_FIRSTS

Une saison de premières

La première victoire de l’Impact au New Jersey poursuit la tendance en 2019

Comme le suggère le titre, il y a eu plusieurs premières chez l’Impact de Montréal cette saison, et cette tendance s’est poursuivie avec la victoire de mercredi soir contre les New York Red Bulls.

Cette victoire est la première fois que l’Impact repart du Red Bull Arena avec un résultat positif. Il y a quelques semaines, l’Impact a gagné son premier match au Gillette Stadium depuis 2015. Ce n’est peut-être pas une première, mais quatre ans, c’est long.

Sur le plan individuel, les nouveaux Harry Novillo, Omar Browne et Orji Okwonkwo ont tous marqué leur premier but avec l’Impact dans les dernières semaines. Shamit Shome a fait la même chose, trouvant le fond du filet pour la première fois depuis qu’il a été choisi au SuperDraft de la MLS en 2017.

Et hier, le défenseur central Zakaria Diallo a nivelé la marque avec son premier but avec l’Impact, avant que l’attaquant Maxi Urruti ouvre son compte avec le club montréalais du point de penalty.

Parmi toutes les premières, cette dernière est peut-être la plus importante.


« Je pense que ça va lui faire du bien, certainement, a dit l’entraîneur-chef Rémi Garde. Il était frustré et j’ai senti que ça allait lui faire du bien. Les autres étaient tellement contents pour lui aussi. C’était sympa à voir. Il sait que même quand il ne marque pas, il est si important pour l’équipe. »

Urruti a ajouté une passe décisive avant de marquer, fournissant le centre parfait à Diallo pour le premier but de l’Impact. Il en est donc à quatre passes décisives jusqu’à maintenant, en tête de l’équipe après 12 matchs.

« J’étais déçu, parce que je voulais tirer le penalty et il me le n’a pas laissé, a blagué Piette. C’est bien, son compteur est ouvert. Je connais les qualités de Maxi, je les vois chaque jour à l’entraînement. C’est un but qui va lui faire du bien et qui va lui enlever de la pression. Je pense qu’il va en mettre d’autres. »

Si c’est un but que Maxi attend depuis longtemps, c’est la même situation pour Diallo. Même si marquer ne fait pas nécessairement partie de sa description de tâches, le défenseur français est content de sa contribution offensive après avoir manqué la totalité de la saison 2018 sur blessure.

« Pour moi, ça fait plaisir, a dit Diallo. J’ai failli marquer à quelques matchs, mais ce n’est pas venu. Je l’attends longtemps ce but-là. J’espère que ça va être le premier d’une longue série pour Maxi et moi. Il nous donne toute son énergie depuis le début du championnat, mais il n’a pas été récompensé. Je savais que ça allait venir et je suis content pour lui. »

Topics: