URRUTI_RBNY

L'Impact revient de l'arrière pour battre les Red Bulls 2-1 au New Jersey

Maxi Urruti et Zakaria Diallo marquent leur premier but avec l'Impact dans la victoire

HARRISON, New Jersey – L’Impact de Montréal a remporté le tout premier match de son histoire en saison régulière en MLS au Red Bull Arena, mercredi soir, revenant de l’arrière pour battre les New York Red Bulls par la marque de 2-1. Après que le défenseur central Aaron Long a ouvert la marque en première demie, des buts de Zakaria Diallo et Maxi Urruti, leur premier dans l’uniforme du club montréalais, ont permis à l’Impact de remporter un quatrième match sur la route en 2019.

« Je suis très fier de la prestation des joueurs, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact Rémi Garde, qui a remporté sa 20e victoire avec l’Impact. On jouait contre une bonne équipe, qui avait l’habitude de gagner ses matchs ici. Je suis fier de l’investissement du groupe. Tactiquement, je pense qu’ils ont très bien répondu à ce qu’on avait préparé ces derniers jours. Je pense qu’on leur a posé beaucoup de problèmes. »

Avec 20 points, l’Impact se retrouve à égalité avec deux autres équipes au premier rang du classement de l’Association Est.

Les hôtes ouvrent la marque

Les Red Bulls ont eu leur première chance de marquer à la septième minute lorsque Kemar Lawrence a lobé un ballon pour Marc Rzatkowski derrière la défense. Le milieu de terrain allemand a passé en retrait pour Daniel Royer, mais son tir a été facilement arrêté par le gardien Evan Bush.

À la 14e minute, les Red Bulls ont attaqué de nouveau, cette fois sur une situation de coup de pied arrêté. Après avoir subi une faute sur le côté droit, Alex Muyl a profité d’un centre dans la surface, mais son tir de la tête a traversé la petite surface sans danger.

L’effectif montréalais a percé la défense new-yorkaise à la 20e minute quand l’attaquant Anthony Jackson-Hamel a dévié un ballon entre les défenseurs pour Omar Browne, à la suite d’un dégagement de Bush. Le Panaméen a contourné Luis Robles pour tirer, mais son effort d’un angle mince a raté la cible.

Les Red Bulls ont eu une autre occasion sur coup de pied arrêté, marquant le premier but du match à la 36e minute. Sur le jeu, Aaron Long a dévié de la tête un centre de Rzatkwoski, qui a déjoué Evan Bush. C’était le premier but encaissé sur la route par l’Impact en 159 minutes de jeu.

Les Red Bulls pensaient avoir marqué un deuxième but quand Lawrence a percé la surface du côté droit avant de centrer pour Royer, mais Bush a réussi à mettre la main sur le tir du milieu de terrain, déviant le ballon au-dessus de la barre transversale.

Les Montréalais répondent après la pause

Les hommes des Rémi Garde ont été menaçants dès le retour des vestiaires, eux qui étaient à la recherche du but égalisateur. Le défenseur latéral Zachary Brault-Guillard a tenté sa chance quand un coup de pied de coin a été dégagé à ses pieds, mais son tir a été facilement arrêté par Robles.

L’Impact a utilisé la voie des airs pour faire mal à l’adversaire à la 64e minute. Après qu’un coup de pied de coin a été envoyé vers Urruti, l’Argentin s’est retourné et a centré pour le défenseur central Zakaria Diallo, qui a dévié le ballon de la tête derrière Robles pour marquer son premier but en MLS. C’était la quatrième passe décisive pour l’Argentin qui mène l’équipe à ce chapitre.

L’arbitre Alex Chilowicz a ensuite décerné un penalty à la 79e minute en faveur de l’Impact, quand le défenseur Aaron Long a commis une faute sur Anthony Jackson-Hamel. L’attaquant montréalais avait reçu une belle passe dans la surface de Shamit Shome avant d’être projeté au sol par le défenseur des Red Bulls. Maxi Urruti a pris le tir, battant Robles en l’envoyant du mauvais côté pour marquer, lui aussi, son premier but sous les couleurs de l’Impact.

« C’est une très belle victoire, surtout après avoir été mené en première mi-temps, a dit le défenseur central Zakaria Diallo. Je pense qu’on a contrôlé le match en entrant. L’énergie et l’état d’esprit de tout le monde ont fait la différence. À la fin, on repart d’ici avec les trois points. »

Les Montréalais ont pu contrôler les attaques new-yorkaises à la fin du match, notamment grâce au milieu de terrain Samuel Piette, qui a plongé pour bloquer un tir destiné à menacer le cadre avec quelques minutes à jouer. L’international canadien a atteint le plateau des 5 000 minutes jouées à la 50e minute, à l’occasion de sa 49e titularisation consécutive avec le club.

« On a des joueurs qui sont prêts à se battre dès la première minute et jusqu’à la fin, a dit Piette. On savait que ça allait être un match difficile contre une équipe qui presse beaucoup, mais on sait aussi qu’on a les éléments pour compétitionner avec toutes les équipes. Si on se donne à bout à chaque match, on peut faire de grandes choses, comme ce soir. »

Prochains matchs

L’Impact continue sa semaine chargée ce samedi, à 13h, en affrontant pour la première fois le FC Cincinnati au Nippert Stadium (TVA Sports, TSN, 98,5, TSN 690). Les Montréalais retrouveront ensuite leur domicile du Stade Saputo le samedi 18 mai à 13h pour la visite du New England Revolution (BILLETS – TVA Sports, 98,5, TSN 690).

ALIGNEMENTS

MTL – G-Evan Bush; D-Zachary Brault-Guillard, Zakaria Diallo, Rudy Camacho, Jukka Raitala, Daniel Lovitz; M-Samuel Piette, Shamit Shome, Omar Browne (Micheal Azira 74’); A-Maximiliano Urruti, Anthony Jackson-Hamel (Saphir Taïder 85’)

Substituts non utilisés – Clément Diop, Bacary Sagna, Daniel Kinumbe, Amar Sejdic, Ken Krolicki

NYRB – G-Luis Robles; D-Aaron Long, Amro Tarek (Kaku 68’), Connor Lade, Kemar Lawrence, Tim Parker; M-Alex Muyl (Omir Fernandez 68’), Daniel Royer, Marc Rzatkowski, Sean Davis, A-Tom Barlow (Derrick Etienne 74’)

Substituts non utilisés – Ryan Meara, Michael Murillo, Cristian Cásseres Jr, Mathias Jorgensen

BUTS
NYRB – Long (Rzatkowski) 36’
MTL – Diallo (Urruti, Browne) 64’
MTL – Urruti (PEN) 79’

AVERTISSEMENTS
NYRB – Tarek 23’
MTL – Urruti 51’
NYRB – Parker 73’
MTL – Piette 73’

Topics: