STATS_CHI_2019

En tête de l’Est

L’Impact a cinq blanchissages à ses six derniers matchs

Montréal s’est réveillée ce matin avec une équipe au sommet de son Association. L’Impact, avec 17 points en 10 matchs, dont huit sur la route et sept sans son fer de lance offensif et sorcier Nacho Piatti, est à égalité avec le D.C. United au premier rang de l’Est. Ainsi, les Montréalais ont déjà accumulé autant de points sur la route que durant toute la saison 2018 et prouvent que le vieux cliché sportif qui veut que l’attaque gagne des matchs, mais que la défense gagne des championnats a quelque chose de vrai : 14 buts accordés en 10 matchs, ce n’est peut-être pas la statistique la plus impressionnante, mais n’oublions pas que 10 de ces buts concédés à l’adversaire sont venus au Kansas et à Philadelphie. À ses six derniers matchs, l’Impact a réussi cinq blanchissages.

En l’absence de son Joueur désigné et meilleur marqueur dans son histoire MLS, l’Impact a pu s’appuyer sur la force du collectif et les principes tactiques instillés dans l’équipe par l’entraîneur-chef Rémi Garde. De nombreux jeunes ont accumulé des minutes depuis le début de la saison et deux d’entre eux, Shamit Shome et Omar Browne, ont marqué leur premier but dans la ligue. Et contre Chicago, les Montréalais ont réellement pu installer leur jeu de possession et après l’alerte des visiteurs en début de match, ont été en contrôle de cette rencontre. Au bout du compte, c’est un exploit individuel du nouveau-venu panaméen Browne qui donne les trois points à l’Impact, pendant qu’une lueur d’espoir pointe à l’horizon : Piatti pourrait être disponible pour la visite du New York City FC au Stade Saputo, le samedi 4 mai à 17h (BILLETS – TVA Sports, 98,5, TSN 690). D’ici là, voici vos statistiques avancées.


Saphir Taïder : 2 tirs, 1 cadré, 53 passes complétées, dont 15 dans le dernier tiers, pour un taux de réussite de 87%, 4 chances créées, 1 centre réussi, 1 dribble réussi, 3 duels gagnés, 1 interception, 1 dégagement, 10 ballons recouvrés, 76 touches de balle.

Omar Browne : 1 but, 1 tir, 11 passes complétées, dont 6 dans le dernier tiers, pour un taux de réussite de 58%, 2 chances créées, 1 centre réussi, 4 dribbles réussis, 6 duels gagnés, 1 interception, 1 ballon recouvré, 37 touches de balle.

Bacary Sagna : 1 tir cadré, 35 passes complétées, dont 9 dans le dernier tiers, pour un taux de réussite de 70%, 2 dribbles réussis, 9 duels gagnés, 4 duels aériens gagnés, 1 tacle réussi, 3 interceptions, 5 ballons recouvrés, 75 touches de balle.

Samuel Piette : 1 tir, 33 passes complétées, dont 11 dans le dernier tiers, pour un taux de réussite de 70%, 1 dribble réussi, 7 duels gagnés, 5 duels aériens gagnés, 3 interceptions, 1 dégagement, 14 ballons recouvrés, 57 touches de balle.

Topics: