FINAL_HOME_2019

Les matchs d’ouverture à Montréal

L’Impact n’a qu’une seule défaite dans son histoire en MLS

L’Impact de Montréal s’apprête à jouer son match d’ouverture locale le plus tardif de son histoire, mais également le tout premier au Stade Saputo, le samedi 13 avril à 13h contre le Columbus Crew SC (TVA Sports, TSN, 98,5, TSN 690). Il reste encore d’excellents billets pour ce premier match à Montréal en 2019, comme vous pourrez le constater ici. 

Les matchs d’ouverture locale ont souvent souri à l’Impact depuis son arrivée en MLS – et dans son histoire de 26 saisons. Au Stade olympique, en inauguration, le club présente une fiche de trois victoires, trois matchs nuls et une seule défaite. En deuxième division, il s’agit d’une fiche de 10 victoires, 6 matchs nuls et 2 défaites lors du match d’ouverture locale. Retournons l’horloge et plongeons dans les archives pour nous rappeler ces matchs du début du printemps.

IMFC 1-1 Chicago Fire, 17 mars 2012


Le tout premier match de MLS à Montréal a été disputé devant 58 912 personnes entre l’Impact et le Chicago Fire. Vous reconnaîtrez peut-être le numéro 8 des visiteurs, malgré son coco rasé…

IMFC 2-1 Toronto FC, 16 mars 2013


C’était la deuxième victoire en MLS de l’Impact contre TFC. On s’en souvient comme si c’était hier : un péno classique de Patrice Bernier et un but du renard des surfaces Di Vaio, tout ça devant 37 896 spectateurs.

IMFC 0-2 Seattle Sounders FC, 23 mars 2014

La seule défaite en match d’ouverture locale en MLS, cette inauguration de la saison 2014 aura été tristounette, un peu comme les matchs qui ont suivi cette année-là. On oublie et on recommence.

IMFC 2-2 Orlando City SC, 28 mars 2015

Équipe d’expansion avec un certain Kaká dans ses rangs, les Lions auront vendu chèrement leur peau : ils ont ainsi récolté leur quatrième point sur la route en deux matchs hors d’Orlando. Une première mi-temps remplie de buts aura délecté les 25 245 supporters sur place, qui auront peut-être reconnu le portier d’Orlando, Donovan Ricketts.

IMFC 3-0 New York Red Bulls, 12 mars 2016


Avant d’éliminer les Red Bulls en demi-finale de l’Association Est, l’Impact avait inauguré sa saison à domicile devant 27 545 fidèles contre l’équipe dirigée par Jesse Marsch. Le résultat avait été cinglant et la performance digne de mention, notamment avec le premier but en MLS d’Anthony Jackson-Hamel et une phase de possession impressionnante.

IMFC 2-2 Seattle Sounders FC, 17 mars 2017

Contre le champion en titre de la Coupe MLS, l’Impact a pris une avance de 2-0, mais un penalty dans les 10 dernières minutes et un but égalisateur des visiteurs à la 94e minute a mis la table à une saison décevante.

IMFC 1-0 Toronto FC, 17 mars 2018

Dans un début de saison difficile, le match de rivalité contre Toronto FC a été une source de réjouissance pour les Montréalais. La première victoire de Rémi Garde avec l’Impact est ainsi venue en sol québécois contre les Reds par un but de Jeisson Vargas mais aussi par une solide performance défensive devant plus de 26 000 personnes.


Les supporters peuvent encore se procurer un abonnement pour la saison 2019 qui permet d’épargner jusqu’à 50% par rapport au prix des billets individuels, de profiter de rabais à la boutique du club et aux concessions alimentaires du Stade Saputo et d’avoir accès à des événements exclusifs. Il est possible de payer son abonnement en 12 versements mensuels sans intérêt. Pour plus d’information, cliquez ici.

Des abonnements partiels de neuf matchs (demi-saison) et de six matchs (un match par mois) sont aussi disponibles à partir de seulement 25$ par match, permettant une économie allant jusqu’à 25% par rapport au prix des billets individuels. Les supporters peuvent également se procurer des forfaits « Choix trois matchs ». Pour plus d’information sur les abonnements partiels et les forfaits, cliquez ici.

Topics: