SAPH_LANCEMENT

Cinq raisons pour lesquelles vous DEVEZ assister au match d’ouverture locale

On y est presque, à ce premier match de la saison du Bleu-blanc-noir à domicile. Le compte à rebours affiche maintenant moins de 10 jours avant ce moment tant attendu par nous tous, les supporters, les joueurs, l’effectif… Montréal au complet, au fond. Parce que le retour de l’Impact à domicile, c’est non seulement la première fois qu’on voit un beau gazon en ville, c’est aussi l’opportunité de sortir de notre hivernation et de passer un bel après-midi à l’extérieur.

Si vous êtes comme nous, vous avez très hâte de retrouver votre douillet Stade Saputo pour y voir l’Impact toucher au ballon. Et si vous n’êtes pas comme nous, voici cinq raisons pour lesquelles vous devez prendre vos billets pour cette rencontre printanière.

  1. L’an deux de Rémi Garde à Montréal

L’entraîneur-chef français a une saison d’expérience derrière la cravate et a déjà pu remodeler quelque peu l’effectif qu’il a sous la main. Les vétérans qui étaient là l’an dernier, de leur côté, sont déjà au fait des attentes, des préférences et des enseignements du pilote du Bleu-blanc-noir.

  1. Le nouveau maillot primaire du Bleu-blanc-noir

Une beauté pour les yeux, ce nouveau maillot de l’Impact de Montréal : très axé sur le noir, une première pour un maillot primaire dans l’ère MLS du Bleu-blanc-noir, il allie histoire et avenir avec panache. Procurez-vous-le ici.

  1. Le dégel et le printemps

On le sait, ça ne nous en prend pas beaucoup pour penser que l’été s’en vient à ce moment de l’année. Qui a hâte de porter des shorts quand le soleil se pointe le bout du nez et que le mercure indique 10 degrés*?

*La météo n’est pas garantie par Impact Média. Mais tant qu’il ne neige pas, on va être contents.

  1. Les p’tits nouveaux

Il y a certainement de la continuité dans cet effectif de départ 2019 : Bush, Sagna, Raitala, Camacho, Cabrera, Lovitz, Piette, Azira, Taïder, Krolicki, Mathieu Choinière, Shome, Piatti et Jackson-Hamel sont des visages que l’on a vus l’an dernier et qui sont encore dans l’équipe aujourd’hui. Bien que Diallo ne soit pas un nouveau joueur, il vivra son baptême du Stade Saputo, lui qui n’a pas joué de la saison l’an dernier, et est déjà une pointure importante en défense; Novillo et Urruti, quant à eux, animeront l’attaque. Du renfort derrière et devant, c’est exactement ce dont les Montréalais avaient besoin.

  1. Trois points

Évidemment. Tous les points comptent, comme on l’a vu dans le classement final de la saison régulière 2018 de la MLS. Venez nous supporter et nous aider à prendre trois points!

Topics: