LYES_2019_BOSTON

Le journal de bord de LyesMTL

4e en saison régulière, le joueur eSport de l’Impact vise la Coupe eMLS aujourd’hui

32 matchs et plus de 15 000 kilomètres plus tard, nous voilà en séries éliminatoires de la Coupe eMLS. Vendredi, à Boston, les matchs de saison régulière de la eMLS se terminaient par des affrontements entre les joueurs de l’Association Est et ceux de l’Ouest, ce qui représentait 10 matchs. La journée s’est plutôt bien passée pour moi, même si je n’ai pas atteint l’objectif que je m’étais fixé, qui était de terminer dans le top deux de l’Est. Peu importe, puisque l’important, c’est de faire les séries, et c’est mission accomplie de ce côté : je suis quatrième de l’Association Est et j’affronterai aujourd’hui FIFA Abe, le joueur d’Orlando, dans la ronde des barrages, à 13h30 sur Twitch.

Encore une fois, j’ai été parmi les seuls joueurs à ne pas employer le 4-2-3-1, oscillant entre un 4-3-3 avec Cristiano Ronaldo en faux 9 en pointe, et un 4-4-2 avec Zlatan Ibrahimovic et CR7 en duo d’attaque. Bien sûr, Nacho Piatti est partie intégrante de mon effectif, lui qui a marqué pas mal de buts dans ces 10 matchs; ses 5 étoiles de gestes techniques m’ont aussi bien servi, l’Argentin faisant de la magie sur le terrain virtuel comme sur le vrai gazon.

La journée commençait sur les chapeaux de roue, puisque je devais faire face à quatre des cinq joueurs les mieux classés dans l’Ouest en premier. Pour commencer, contre mon bon ami Edgar de Portland, finaliste du tournoi eMLS League Series Two, j’ai fait match nul 1-1; même chose contre GGGodfather, le représentant du LA Galaxy, que j’ai affronté immédiatement après. Ma première victoire est venue contre AlanAvi, du FC Dallas, surtout grâce à Nacho Piatti qui a marqué un tour du chapeau spectaculaire. Enfin, pour clore ce début de journée challengeant, il n’y a pas eu de maître lors de mon match contre Skills_Shack, le jeune joueur des Whitecaps.

J’ai ensuite enchaîné 4 victoires de suite contre les Sounders, San Jose, le Sporting Kansas City et les Colorado Rapids avant d’avoir la chance de prendre ma revanche contre Kid M3mito, celui contre qui j’avais perdu l’an dernier en finale de la Coupe eMLS. Même si j’ai mené pendant presque tout le match, il a marqué deux buts dans les 10 dernières minutes pour me faire subir ma seule défaite de la journée. Ça m’a passablement énervé, et mon dernier match a été difficile, malgré une victoire de 2-1 contre JayAdams de Minnesota. La leçon à tirer, c’est qu’il faut contrôler ses émotions, peu importe les circonstances, ce que je compte bien faire aujourd’hui, durant les séries.

Pourrai-je répéter ma performance de l’an dernier et traverser l’Est pour me rendre en finale? J’y compte bien.

Topics: