ORL_3-1

L'Impact défait Orlando City SC 3-1

Okwonkwo marque son premier but en MLS, Piatti réussit un doublé

ORLANDO, Floride – À son troisième match de la saison, l’Impact de Montréal a défait Orlando City SC 3-1, samedi, au Orlando City Stadium. L’Impact a pris les devants tôt dans le match avec deux buts en deux minutes, avant que Nacho Piatti complète son doublé avec une dizaine de minutes à jouer. Orlando a trouvé le fond du filet dans les arrêts de jeu de la deuxième mi-temps.

« Ç’a été une grande performance des joueurs aujourd’hui, a noté l’entraîneur-chef de l’Impact, Rémi Garde. Je suis très content du respect du plan de jeu et des consignes sur lesquelles on avait insistées. C’est la récompense d’un excellent travail collectif. Je crois que nous avons contrôlé ce match. On a fait ce qu’on avait envie de faire dans ce match. Je voulais donner l’opportunité aux mêmes joueurs de montrer que le dernier match à Houston était un accident et j’attendais une réaction. »

Le Bleu blanc-noir a été dominant dans ce troisième match sur la route pour entamer la saison, tentant 19 tirs, dont 11 cadrés, passant à une frappe sur le cadre du record du club de 12, établi contre les New York Red Bulls en 2014, et poursuivant sa séquence d’invincibilité contre les Lions qui a commencé en 2016.

Un début énergique

L’Impact a bien entamé la rencontre, avec Maximiliano Urruti obtenant un tir dès la première minute à la suite d’un revirement de la défense adverse, mais sa tentative a été arrêtée confortablement.

Après un quart d’heure de jeu, le travail de l’Impact dans ce début de match a porté fruit. Après avoir bien récupéré le ballon au milieu du terrain, Samuel Piette a joué une longue passe en profondeur vers Saphir Taïder. L’Algérien a bien protégé le ballon en attendant de l’aide et a de trouvé Orji Okwonkwo dans la surface. Le Nigérian a pris une touche avant de décocher un tir dans le coin inférieur droit du cadre pour marquer son premier but en MLS.

Une minute après l’ouverture du score, c’est la pression d’Urruti qui a causé des problèmes dans le tiers adverse. L’Argentin a réussi à voler le ballon au défenseur central Shane O’Neil. Il l’a tout de suite donné à son compatriote Piatti, qui n’a eu qu’à tirer le ballon dans un filet désert.

Le milieu de terrain Chris Mueller a eu une chance de réduire l’avantage des Montréalais à la 42e minute, alors qu’il a coupé vers le centre, mais sa frappe enroulée est passée par-dessus la barre transversale.

Des opportunités pour Okwonkwo

Immédiatement au retour des vestiaires, Okwonkwo, encore une fois, a failli augmenter l’avance de l’Impact. L’ailier a bien contrôlé une passe vers l’avant de Piette, mais son tir a été géré par le gardien Brian Rowe.

Okwonkwo a continué d’être menaçant en deuxième mi-temps, obtenant quatre des neuf tirs cadrés par les Montréalais. Il a laissé sa place à la 74e minute à Harry Novillo, qui faisait une première apparition en MLS et avec le Bleu-blanc-noir en match officiel.

« Je suis très content d'avoir marqué mon premier but pour l’Impact et dans cette ligue, a dit Orji Okwonkwo. Le plus important c’est qu’on a gagné. On a essayé de bien gérer la première demie. La deuxième a été plus difficile, mais on a tout donné. J’ai eu plusieurs autres opportunités en deuxième, je suis juste content qu’une d'elle soit rentrée. »

Novillo a tout de suite fait sentir sa présence, bloquant un dégagement à 80e minute pour récupérer le ballon et le passer à Piatti à sa gauche. Le Joueur désigné a patiemment dribblé son défenseur avant de battre Rowe avec un tir bien placé pour son deuxième but du match.

Son 10e but contre Orlando est venu à son 124e départ en MLS avec l’Impact, le plaçant maintenant à égalité avec Hassoun Camara pour le record du club dans cette catégorie.

Orlando a finalement réussi à battre Bush dans les arrêts de jeu grâce à Dom Dwyer, mettant un terme à sa séquence de minutes sans accorder de buts contre les Lions à 347.

« On a joué le même match qu’on avait joué contre San Jose, a dit Nacho Piatti. On a bien joué tous ensemble et on a beaucoup couru. On a réussi de faire la différence en première mi-temps, ce qui nous a permis de calmer le jeu en deuxième mi-temps. C’est une bonne victoire pour nous. »

À la suite d’une mêlée en fin du match, le défenseur central Zakaria Diallo s’est fait expulser de la rencontre en raison d’un geste sur Dwyer.

Prochains matchs
L'Impact sera en pause la fin de semaine prochaine en raison de nombreux matchs internationaux. Le Bleu blanc-noir poursuivra sa séquence de six matchs consécutifs sur la route dans le Midwest, pour y affronter le Sporting Kansas City, le samedi 30 mars à 15h HAE au Children's Mercy Park (TVA Sports, TSN, CTV, 98,5, TSN 690).

ALIGNEMENTS

MTL – G-Evan Bush; D-Bacary Sagna, Víctor Cabrera (Mathieu Choinière 83’), Zakaria Diallo, Daniel Lovitz; M-Samuel Piette, Micheal Azira, Saphir Taïder; A-Orji Okwonkwo (Harry Novillo 74’), Maximiliano Urruti (Jukka Raitala 76’), Ignacio Piatti

Substituts non utilisés – Clément Diop, Rudy Camacho, Shamit Shome, Anthony Jackson-Hamel

ORL – G-Brian Rowe; D-Ruan, Shane O’Neill (Santiago Patiño 74’), Carlos Ascues, Danilo Acosta (Josué Colmán 75’), Chris Mueller; M-Will Johnson (Cristian Higuita 21’), Sacha Kjlestan, Sebastián Méndez; A-Dom Dwyer, Nani

Substituts non utilisés – Greg Ranjitsingh, Alex De John, Kyle Smith, Oriol Rosell

BUTS
MTL – Okwonkwo 14’
MTL – Piatti (Urruti) 15’
MTL – Piatti (Novillo) 80’
ORL – Dwyer (Patiño, Mueller)

AVERTISSEMENTS
ORL – Rowe 16’
ORL – O’Neill 23’
MTL – Azira 32’
ORL – Acosta 55’
MTL – Okwonkwo 57’
ORL – Higuita 90+7’

EXPULSION

MTL – Diallo 90+6’

 

Topics: