GM_MC_HOU

« Le plus important, c’est de tout de suite rebondir » - Zakaria Diallo

L’Impact cherche toujours une première victoire à Houston

Après avoir entamé la saison avec une victoire contre San Jose, une défaite à la dernière minute au domicile du Houston Dynamo vient jeter une ombre sur ce qui aurait été un début très positif à la campagne 2019 pour le Bleu-blanc-noir, qui n’avait concédé qu’un seul but en cinq matchs préparatoires. Cependant, avec encore quatre matchs à jouer à l’étranger avant que l’Impact ne retrouve son domicile du Stade Saputo, ce n’est surtout pas le temps de paniquer. Après tout, les hommes de Rémi Garde étaient à quelques minutes d’ajouter un point de plus au classement.

« Je pense qu’il y a eu une baisse d’énergie, a dit le milieu de terrain Samuel Piette. On n’avait pas le même état d’esprit qu’on a démontré à San Jose. Je pense qu’individuellement, on était un petit peu en-dessous de notre niveau habituel. C’est plus une attitude qui manquait et non quelque chose sur le plan tactique. »

Si les deux équipes ont entamé ce match avec un rythme plus lent que d’habitude, les Montréalais sont revenus du vestiaire en deuxième mi-temps avec plus d’énergie que leurs adversaires, passant plus de temps dans leur tiers, mais les Texans ont su bien fermer les espaces entre les lignes dans leur zone défensive.

« On est tombés sur une bonne équipe, a dit le défenseur Zakaria Diallo. En deuxième mi-temps, on a été un peu mieux en termes de possession, mais on n’a pas réussi à concrétiser nos occasions et à la fin, on en prend un. Il faut continuer de travailler et surtout ne pas se relâcher. Le plus important, c’est de tout de suite rebondir samedi. »

Aucune raison de paniquer

Le match de samedi aurait pu avoir une conclusion bien différente. Le Bleu-blanc-noir a ouvert la marque, un avantage vite effacé par l’équipe texane, qui est revenue au score deux minutes plus tard. Après, avec quelques minutes à jouer, Houston a trouvé le but gagnant pour sécuriser les trois points.

« Il ne faut pas se contenter de cette défaite, a dit l’entraîneur-chef Rémi Garde. Il faut l’analyser et il faut essayer d’y trouver les vraies raisons. Mais pour autant, il ne faut pas effacer tout ce qui a été fait de bien. Il faut s’appuyer dessus et retravailler chaque semaine. C’est la remise en question permanente d’un footballeur. »

L’Impact aura la chance de se reprendre dès ce samedi, en Floride, en affrontant Orlando City SC au Orlando City Stadium à 16h (TVA Sports, 98,5).

Topics: