CHOINIERE_WEB_GOAL

Mathieu Choinière vole la vedette

Le jeune milieu scelle la victoire des siens lors du dernier match présaison

L’Impact n’aurait pas pu demander meilleure fin à son camp préparatoire 2019. Avec un avantage de deux buts dans les arrêts de jeu de la deuxième mi-temps, le milieu de terrain Mathieu Choinière a mis un terme aux hostilités de façon spectaculaire. Voyez donc par vous-même.

Pas une mauvaise façon de marquer son premier but professionnel, en portant les couleurs de son club de formation, qui plus est.

« Juste avant que Bush dégage le ballon, j’ai parlé avec Jackson-Hamel qui m’a dit qu’il allait le dévier, a expliqué Choinière. C’est exactement ce qui est arrivé et j’étais prêt pour le rebond. J’ai simplement tiré le ballon et il est allé dans le fond du but. »

Une description assez humble du but spectaculaire que nous avons vu à St. Petersburg, en Floride, samedi soir dernier. L’entraîneur-chef Rémi Garde, de son côté, a été un peu plus descriptif que le marqueur.

« J’ai eu des frissons, a dit Garde. Quand on aime le foot, c’est un but magnifique. C’est un but plein d’envie. Il n’a pas réfléchi. On travaille pour amener le ballon jusqu’aux 30 derniers mètres et après, c’est le talent. Il en a eu et je suis très content pour lui.»

Le jeune Québécois est monté au jeu à la 73e minute, remplaçant Nacho Piatti sur le côté gauche. Il a tout de suite fait sentir sa présence, dribblant son défenseur avant de trouver Maxi Urruti seul dans la surface. L’Argentin a pris le temps de jeter un coup d’œil vers le but avant de battre le gardien Bill Hamid à sa gauche.

« Mathieu est un joueur tellement technique, a dit le milieu de terrain Samuel Piette. Il a tellement travaillé fort dans le camp. Je suis content pour lui. On l’a vu dans le match. Il est rentré pour une vingtaine de minutes et il a récolté aussi une passe, donc chapeau à lui. »

Les réactions du banc

Bien sûr, un but si magnifique est surtout beau à distance et quelques joueurs montréalais étaient toujours bouche bée après le coup de sifflet final.

« J’étais surpris, a dit le milieu de terrain Clément Bayiha. Je ne pensais pas qu’il allait la tenter, mais il l’a fait. C’était incroyable. Quel but. »

« Ça, c’est 100% de la chance, a blagué Samuel Piette. Il a dit qu’il a juste fermé les yeux et frappé la balle. »

Choinière est allé derrière le filet pour rejoindre quelques coéquipiers qui se réchauffaient, incluant son frère, David Choinière, pour célébrer son premier but avec la première équipe de l’Impact.

« Si j’avais marqué un but comme ça, je pense que j’aurais eu la même réaction, a conclu Piette. J’étais surpris, mais en même temps, il a la qualité pour faire ça et je ne pense pas que ça va être le dernier qu’on va voir. »

Topics: