PHILLY_PRESEASON_FR

L'Impact affronte le Philadelphia Union samedi après-midi au Al Lang Stadium


ST. PETERSBURG, Floride – L’Impact de Montréal continue son calendrier préparatoire avec un troisième match présaison, cette fois contre le Philadelphia Union, ce samedi à 16h au Al Lang Stadium, dans le cadre du Rowdies Suncoast Invitational. Le match sera webdiffusé en direct sur impactmontreal.com.

« Je veux voir ce que j’ai vu à nos deux premiers matchs, avec un peu plus de constance dans les principes de jeu avec lesquels on veut jouer cette saison, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact, Rémi Garde. Bien sûr je veux voir un bel état d’esprit, car pour moi c’est un point très important. L’idée c’est de préparer le mieux possible mon équipe, mais aussi amener tout le monde individuellement au plus proche possible de son meilleur niveau pour le 2 mars prochain. »

Premier de trois matchs à St. Petersburg

Pour une quatrième année consécutive, le Bleu-blanc-noir participe au Rowdies Suncoast Invitational, tournoi organisé par les Rowdies de Tampa Bay, de la USL, à leur domicile, le Al Lang Stadium. L’Impact jouera trois matchs en huit jours, en commençant par celui contre l’Union.

Si l’entraîneur-chef a choisi de changer son alignement à la mi-temps des deux premiers matchs préparatoires, on peut s’attendre à voir plus de joueurs rester sur le terrain pour une plus longue période lors des rencontres à venir. On pourrait donc s’approcher de plus en plus du 11 partant de l’Impact pour le match d’ouverture de la saison MLS, le 2 mars à 22h HNE à San Jose contre les Earthquakes (TVA Sports).

« Ce match est important car le premier match de la saison est dans deux semaines et ça va arriver très vite, a noté le défenseur Zakaria Diallo. Maintenant, on rentre vraiment dans le vif du sujet. Les entraînements sont un peu moins intenses, ce qui nous permet de mettre plus d’intensité dans nos matchs présaison. »

Dicter le jeu

L’Union a joué trois matchs préparatoires jusqu’à maintenant, présentant une fiche de deux victoires et un match nul, tandis que l’Impact a enregistré une victoire et une nulle à ses deux premiers matchs du camp. Ce match risque d’être leur plus gros test jusqu’à maintenant pour les deux équipes. L’objectif principal de ces matchs amicaux reste d’imposer son style de jeu sur l’adversaire et non l’inverse. Pour l’Impact, ce sera un facteur déterminant pour commencer la saison du bon pied, surtout avec un calendrier qui prévoit que les six premiers matchs seront joués sur la route.

« On se concentre entièrement sur nous. On est encore à un stade où le plus important c’est de bien performer, dit le milieu de terrain Samuel Piette. Il faut appliquer ce qu’on travaille à l’entraînement. On voit déjà que la qualité de notre jeu est de mieux en mieux à chaque séance. Maintenant, il faut appliquer le tout dans un scénario de match. »

Prochains matchs préparatoires

Dans leurs deux derniers matchs préparatoires, les Montréalais feront face aux Rowdies de Tampa Bay, le mercredi 20 février à 19h, et à D.C. United, le samedi 23 février à 19h. Les deux matchs seront joués au Al Lang Stadium et seront webdiffusés en direct au impactmontreal.com.

L’équipe amorcera ensuite sa saison régulière contre les San Jose Earthquakes le 2 mars à 22h HNE, au Avaya Stadium (TVA Sports). L’Impact de Montréal jouera son premier match à domicile le samedi 13 avril à 13h, au Stade Saputo, contre le Columbus Crew SC.

 

 

Topics: