NASH_GM

Conclure avec une victoire

L’Impact retourne à Montréal, fin de la première partie du camp

Ça ne doit pas être facile de jouer un match à la suite de plus de deux semaines intenses d’entraînement, mais les hommes de Rémi Garde ont tout de même gagné 2-0 au IMG Academy, en Floride, ne donnant à son adversaire, le Nashville SC, pratiquement aucune opportunité de marquer.

C’est une belle façon de terminer cette première partie du camp, après avoir fait match nul contre le FC Cincinnati lors du premier match préparatoire. Garde a encore une fois brassé les cartes avec son alignement au début de la deuxième mi-temps, gardant toutefois sur le jeu le défenseur central Zakaria Diallo, qui a joué 90 minutes et marqué le premier but du match avec un beau tir au coin inférieur.

C’était le premier but du défenseur avec l’Impact, après avoir manqué la totalité de la saison 2018 avec une blessure à son tendon d’Achilles.

« Je suis monté et j’avais de l’espace, a dit Diallo. J’ai éliminé un joueur et personne n’est venu me presser donc j’ai pris mon tir. Avec un peu de chance, c’est parti au fond.  Enchaîner 90 minutes après deux semaines de préparation, c’est dur, mais je n’ai pas lâché et ça s’est plutôt bien passé. »

Le but de Diallo a été suivi par un autre beau but, cette fois du nouveau-venu Harry Novillo, qui a aussi marqué pour la première fois dans l’uniforme Bleu-blanc-noir.

« Quand j’ai vu Ken sur l’aile, j’ai crié son nom, a dit Novillo. Il m’a envoyé un centre puissant que j’ai réussi à amortir avec ma poitrine et mon premier instinct a été de tirer. Je n’avais pas vraiment d’angle, donc j’ai attendu qu’un des joueurs se déplace. J’ai ensuite pris mon tir et avec un peu de chance, la ballon est rentré. C’est bien parce que ça aide l’équipe et je suis ici pour ça. »

L’entraîneur-chef Rémi Garde était content de voir son nouvel attaquant trouver le fond du filet à son deuxième match préparatoire, mais il a aussi été satisfait de ses efforts sans le ballon.

« Je m’attends à ce qu’il marque des buts, mais pas que ça, a dit Garde. C’est important pour Harry. C’est un attaquant et tous les attaquants ont soif de buts. Je suis content qu’il ait marqué, mais je suis content aussi des autres actions offensives qu’on a pu faire en deuxième demie. »

Fin positive à la première partie du camp

Le dernier sifflet du match signifie aussi la fin de la première partie du camp d’entraînement montréalais, qui s’est amorcé le 21 janvier. Après plusieurs séances d’entraînements, repas et activités d’équipes et deux matchs préparatoires, un petit repos est maintenant pleinement mérité.

« Il a encore beaucoup de choses à travailler, a dit Novillo. On n’est qu’à la moitié du stage. C’est sûr qu’une victoire comme ça, sachant qu’on a fait le boulot, va nous encourager à faire plus au deuxième stage. On va essayer d’être encore plus rigoureux dans nos efforts et rester uni comme on l’a pu le faire ce soir. »

L’équipe sera de retour à Montréal ce jeudi, mais repartira lundi, à nouveau vers la Floride, pour entamer la deuxième partie du camp.

« Ils sont contents effectivement, ajoute Garde. Ils ont très bien travaillé et je sais que leurs jambes sont très lourdes. Là on va rentrer. Ils vont recharger leurs batteries en famille, parce que pour nous tous c’est assez difficile de passer autant de temps à l’extérieur. On repartira ensuite à Tampa et on montera en puissance. »

Topics: