Article CSA

John Herdman et son équipe visitent l’Académie de l’Impact

John Herdman et son équipe visitent l’Académie de l’Impact

La semaine dernière, l’Association canadienne de soccer a pris le contrôle des groupes U15 et U17 de l’Académie de l’Impact de Montréal avec des entraînements et des présentations aux joueurs. Le personnel technique de Canada Soccer en a aussi profité pour organiser des réunions avec celui de l’Académie.

Cette semaine a aussi été marquée par un vent de changement chez Canada Soccer, alors que c’est la fédération qui se déplace dans les académies MLS au lieu d’inviter les joueurs à un camp.

« C’est une nouvelle démarche de visiter les académies de la MLS plutôt que d’inviter les joueurs ou le personnel technique dans des camps au Canada ou ailleurs, a dit le directeur administratif des opérations soccer de l’Impact, Patrick Leduc. C’est l’approche inverse. Il y a des présentations de leur part, mais aussi une volonté d’échanger, qu’on participe et qu’on donne notre avis. »

Le personnel de l’Académie faisait face à une situation nouvelle, voire inconnue, en laissant le contrôle de ses équipes pour une semaine complète à John Herdman et son personnel technique. Mais au final, l’expérience a été bénéfique pour les deux parties.

« À la fin de la semaine, ça a été une expérience très positive et constructive, a ajouté Leduc. Leur discours a provoqué une discussion et nos objectifs sont les mêmes et nos méthodes assez semblables. C’est rassurant pour nous de savoir que l’équipe nationale va faire vivre quelque chose de bon à nos joueurs et ça valide le travail qui est fait ici. Nous avons tous à cœur la réussite du soccer au pays. »

Une opportunité en rouge pour le Bleu-blanc-noir

La seule fois où on aime voir nos joueurs porter du rouge, c’est lorsqu’ils représentent l’équipe nationale. Avec des événements comme celui de la dernière semaine, les joueurs de l’Académie sont mis de l’avant et observés de près.

« Si on comparait les joueurs de l’Académie à des voitures, c’est un peu comme si on remettait les clés à John Herdman et son équipe et qu’on les laissait conduire pendant un moment, a ajouté l’ancien porte-couleur du Bleu-blanc-noir. À la fin de chaque séance, il y avait une évaluation du rendement. Nos joueurs doivent mériter leur place. S’ils travaillent bien, ils vont obtenir des invitations et être vus autant qu’ils méritent de l’être. »

Parmi le groupe d’entraîneurs de l’ACS, on retrouve Mauro Biello et Andrew Olivieri, deux anciens de l’Impact de Montréal. Le contact se fait donc encore plus naturellement entre les deux parties.

Prochaines étapes

L’année 2019 sera chargée en événements pour les joueurs du Bleu-blanc-noir en sélection nationale. Les plus jeunes auront une place à gagner sur l’équipe nationale pour le championnat U17 de la Concacaf afin de se qualifier pour la Coupe du monde des moins de 17 ans, au Pérou, du 5 au 27 octobre.

L’équipe senior, quant à elle, aura un match de la Nations League le 24 mars prochain, contre la Guyane française, et la Gold Cup du 15 juin au 7 juillet.

Topics: