lovito_1
John Dorton / ISIPhotos.com

Une belle première expérience pour Lovitz

Le défenseur est avec l’équipe nationale américaine depuis le 2 janvier

Alors que le camp d'entraînement a débuté ce lundi pour la grande majorité des joueurs montréalais, ce n’est pas le cas pour Daniel Lovitz. Le défenseur latéral a été sélectionné par l’équipe américaine, rejoignant sa sélection nationale tôt en janvier pour son premier camp en 2019.

C’est un premier appel pour Daniel Lovitz, qui vient à la suite d’une très bonne saison avec le Bleu-blanc-noir, pendant laquelle il a commencé la majorité des matchs de saison régulière de l’équipe.

« Les premières journées ont été stressantes pour moi, mais de la meilleure des façons : nouvel entraîneur, nouvelle équipe, nouveau système, a expliqué Lovitz. En fait, je vis un tas d’émotions positives. Mon intégration a été excellente. Le standard est élevé dans tout ce qu’on fait et j’adore la nature compétitive de notre groupe. »

Lovitz ne sera pas le seul nouveau visage a ce camp. L'entraîneur-chef Gregg Berhalter dirige son premier camp dans sa nouvelle position après avoir passé les six dernières saisons à la barre du Columbus Crew SC, en MLS. Cela marque une nouvelle ère pour la sélection américaine, un groupe qui ne s’est pas qualifié pour la Coupe du monde pour la première fois depuis 1986. Pour son premier camp, il a choisi un groupe de joueurs qui évoluent tous en MLS.

« C’est un plaisir de travailler avec Gregg, a dit Lovitz. Il est ambitieux, créatif et très clair dans ce qu’on doit faire. Sa vision pour le futur de cette équipe est quelque chose qui m’a tout de suite attiré. Je prends beaucoup de plaisir dans mon rôle jusqu’à maintenant. »

Le groupe se prépare pour deux matchs amicaux, contre le Panama le 27 janvier et ensuite contre le Costa Rica le 2 février. On ne sait toujours pas si Lovitz aura de temps de jeu, mais Berhalter a nommé son groupe final pour les deux matchs et le défenseur montréalais est sur la liste.

« Je ne sais pas ce qui va arriver, dit Lovitz. Je ne me concentre pas sur ça. Je savais en entrant dans le camp que j'aurais deux semaines pour faire une impression. On a des séances très importantes à l’horizon qui vont dicter la majorité de notre plan pour ces matchs. J’essaie tout simplement d’en montrer plus chaque jour et de progresser dans mon rôle avec l’équipe. »

Lovitz rejoindra le camp d'entraînement de l’Impact après son passage avec l’équipe nationale, mais il devrait déjà être en bonne forme. Il est au camp américain depuis début janvier et aura même peut-être un peu de temps de jeu dans les jambes avant de rejoindre le groupe montréalais.

« Ce camp me motive beaucoup pour la saison qui s’en vient. Je m’efforce à être meilleur chaque année et ce camp me donne un peu d’avance pour cette nouvelle saison. J’essaie de trouver de nouvelles façons pour m’améliorer en tant que joueur, coéquipier et leader.

« Je veux me concentrer à gagner cette année. Je suis très excité de bientôt recommencer cette aventure . »

 

Topics: