nowel

Culture foot : le soccer et le temps des fêtes

Les moments marquants du sport pendant les fêtes

Les célébrations de Noël et le soccer ont une longue histoire commune. Il y avait même une époque où des matchs professionnels à Noël étaient la norme, surtout au Royaume-Uni, même si c’est une tradition qui n’existe plus depuis les années 60.

Si les matchs le jour de Noël ne sont plus, le foot du Boxing Day, lui, persiste : 18 équipes de la première division anglaise seront en action le jour après Noël, alors que la plupart des équipes évoluant en Serie A fouleront aussi le terrain.

Donc, avec l’approche de cette période festive, Impact Média vous dessine un portrait des moments marquants de notre sport pendant le temps des fêtes, incluant une belle histoire bien de chez nous qui remonte à un peu plus d’un quart de siècle.

La Première Guerre mondiale

Noël en 1914 a été difficile pour plusieurs. La Première Guerre mondiale était entamée et un règlement semblait improbable. Les Anglais et les Allemands, ennemis jurés lors de cette guerre, ont produit l’un des moments les plus fameux avec ce qui s’est passé le jour de Noël, en 1914.

Dans les tranchées, des soldats des deux côtés ont décidé que c’était le temps de laisser de côté les armes. Au beau milieu d’un champ, les deux côtés se sont salués avant de jouer un match de foot ensemble. Au milieu de l’une des pires guerres de notre histoire, cet instant romantique continue d’être un moment dont on se souvient plus d’un siècle plus tard.

La naissance du soccer féminin

Ce moment magique entre les troupes n’est pas le seul bonheur que le foot a pu créer pendant la guerre. Puisqu’un large pourcentage des hommes étaient partis au front, les femmes ont commencé à prendre plus d’importance dans plusieurs secteurs, notamment dans le milieu du travail.

Les femmes étaient de plus en plus présentes dans les usines, ce qui les poussées à former une équipe de foot, surtout pour le plaisir. À Preston, dans le Lancashire, à l’usine Dick, Kerr & Co Ltd, l’équipe féminine Dick, Kerr Ladies s’est formée. Leur premier match officiel était le 25 décembre 1917, attirant plus de 10 000 spectateurs et amassant 600£, l’équivalent de 50 000£ aujourd’hui.


Cette équipe jouera 828 matchs au cours d’une existence de 48 ans, incluant une victoire de 2-0 contre une équipe française en 1920, un match qui sera officiellement reconnu comme le premier match féminin international

Des fêtes en état second

On ne se le cachera pas : le temps des fêtes est l’excuse parfaite pour prendre un petit verre de plus – ou de trop. C’était à tout le moins la philosophie du club de Clapton Orient, qui s’est présenté à un match le jour de Noël contre Bournemouth avec des joueurs dans un état loin d’être idéal pour courir pendant 90 minutes. Ce n’était pas nécessairement de leur faute; les clubs donnaient souvent de l’alcool aux joueurs en cadeau, et l’entraîneur de Clapton a donné à ses hommes un tonneau entier.

Le capitaine Ted Crawford se souvient d’être en état si avancé qu’il s’est effondré sur le terrain. Ils n’ont perdu que 2-1 et ont bien cuvé leur vin, gagnant leur match le lendemain.

Ça glisse en hiver

Le foot pendant le temps des fêtes se joue surtout en Europe et particulièrement dans des régions comme l’Angleterre et l’Écosse, des pays où la température chute souvent sous zéro pendant les mois d’hiver.

C’est dans ce cadre que s’est produit un incident regrettable en 1909, le jour de Noël, dans un match de la ligue écossaise entre Partick Thistle et Hibernian, par une température affreuse. Le défenseur James Main, qui n’avait que 23 ans, s’est fait donner un coup de pied dans l’estomac par Frank Branscombe après que ce dernier a glissé sur une plaque de glace sur le terrain. Main a été transporté à l’hôpital et les docteurs ont découvert une rupture de l’intestin. Il est décédé quatre jours plus tard.

L’Impact est né

Le temps des fêtes sera toujours un peu plus spécial pour le Bleu-blanc-noir : c’était le 10 décembre 1992, seulement deux semaines avant Noël, que l’Impact est officiellement né.

Dans une conférence de presse avec Lino Saputo Sr., le président de l’Impact Joey Saputo, le commissaire de la ligue Bill Sage, le maire de Montréal Jean Doré et le directeur général de l’équipe Pino Asaro, le soccer professionnel faisait son grand retour à Montréal. Cette année, le club a marqué son parcours depuis ce jour en décembre 1992 en célébrant son 25e anniversaire.

 

Topics: