MLS_CUP_PREVIEW

Portrait de la Coupe MLS

Atlanta United accueille les Portland Timbers pour le trophée ultime

C’est toujours plus difficile de s’intéresser à un tournoi auquel son club préféré ne participe pas, mais soulignons tout de même la qualité divertissante de ces séries éliminatoires de la Coupe MLS : c’est du soccer plaisant à regarder. Malheureusement, ça se terminera ce samedi et il semble que tous les experts s’attendent à ce qu’Atlanta United soulève son premier trophée en MLS. À cela, nous disons : pas si vite!

Il n’y a pire danger que celui que représente une équipe qui n’a rien à perdre. Les hommes de Giovanni Savarese ont porté, tout au long de leur parcours éliminatoire, leur statut de négligé avec fierté, sortant le FC Dallas en match de barrage, avant d’éliminer le Seattle Sounders FC et le Sporting Kansas City, tous deux mieux classés, pour devenir la première équipe à finir au cinquième rang de l’Association Ouest à se qualifier pour la grande finale, qui sera, on l’espère, déchaînée.

Atlanta United

Difficile de parier contre les Five Stripes en ce moment. Les étoiles semblent alignées pour l’effectif de Tata Martino. L’équipe reconnue pour son flair offensif est aussi impressionnante en défense ces temps-ci, n’ayant concédé qu’un seul but contre BWP et les New York Red Bulls sur deux matchs.

Atlanta voudra sûrement miser sur ses forces dans ce match ultime; mettre de la pression haut sur le terrain, forçant les Timbers à perdre possession avant d’attaquer, attaquer, attaquer. Une recette simple, mais très efficace considérant leur effectif. Le Mercedes-Benz Stadium, de son côté, pourrait battre le record de la plus grande assistance pour une finale de la Coupe MLS; attendons-nous à une ambiance électrisante pour l’équipe à domicile.

Cette équipe pourrait subir plusieurs changements d’ici 2019. Martino a déjà annoncé son départ, tandis que des rumeurs autour de Miguel Almiron et d’un départ éventuel vers l’Angleterre se font de plus en plus persistantes. Ça laisse un énorme point d’interrogation sur le futur de ce club. C’est donc leur dernière chance de gagner la coupe avec le noyau de l’équipe inaugurale.

Portland Timbers

Il y aura toujours une équipe favorite selon Las Vegas, mais cette fois-ci, la différence semble plus prononcée. Oui, Atlanta United est passé à un cheveu de remporter le Supporters’ Shield, ils ont le meilleur marqueur de la ligue, Josef Martinez, parmi leurs rangs, et leur effectif au milieu de terrain est l’un des meilleurs en MLS. Mais Portland a quelque chose que les hommes de Tata Martino ne devraient pas sous-estimer : la capacité d’adaptation.

Les Timbers se sont rendus ici en adaptant leur style de jeu et leur formation à celle de leurs adversaires, grâce à la profondeur de leur groupe. Ça, et la direction rigoureuse de leur nouvel entraîneur-chef, Giovanni Savarese, qui familiarise son groupe soigneusement avec le plan de match avant chaque rencontre.

« On a trouvé du succès de plusieurs façons cette année, a dit le défenseur des Timbers Zarek Valentin. On a joué sous plusieurs systèmes différents. Nous avons fait les choses différemment souvent. Des fois ça marche, des fois non. Mais on a tous en notre chance à un point de la saison et nous sommes maintenant en position de gagner une finale et de remporter un trophée. »

Si le plan marche ce samedi, Atlanta pourrait être dans l’eau chaude contre Diego Valeri et sa bande. Ça ne nous aide pas que leur seule confrontation cette saison s’est terminée en un match nul de 1-1. Quel est votre choix?

 

Topics: