BUSH_ARTICLE_GM

De la constance dans la surface

Un choix familial et professionnel pour Bush

Une grosse nouvelle montréalaise en ce vendredi matin : Evan Bush reste à Montréal.

Le gardien montréalais a signé un nouveau contrat de trois années supplémentaires avec l’Impact. Il faut dire que son retour n’a jamais vraiment été un doute.


« C’était clair qu’il avait de l’intérêt des deux côtés, a expliqué Evan Bush dans une entrevue avec Impact Média. C’était plus autour de la nature du contrat. J’ai concentré mes efforts dans cette négociation sur ma sécurité. Le club a certainement montré sa confiance et son respect envers moi avec la sécurité que me donne ce contrat. »

Le natif de l’Ohio avait de nombreuses raisons de vouloir rester à Montréal. Le gardien américain sort d’une de ses meilleures saisons en MLS, où il a surpassé plusieurs records personnels et de club. Sa présence dans le vestiaire s’est enracinée dans la culture de l’équipe et son leadership est incomparable.

Au niveau professionnel, son avenir était, de son côté, presque assuré.

« Il y avait d’autres options de disponibles, mais ce n’était pas quelque chose qui m’intéresserait vraiment, a ajouté Bush. Je ne voulais pas déménager juste pour déménager ou pour obtenir le contrat le plus lucratif. Je voulais me concentrer surtout sur Montréal. Je sens que je suis devenu en quelque sorte un pilier du club. Je suis ici depuis plus longtemps que la durée de certaines carrières. Rester à Montréal, ça veut dire continuer ce que j’ai déjà commencé ici avec le club et nos supporters. »

Priorité famille

On connait tous le parcours d’Evan Bush. Il s’était joint au club montréalais quand il était encore en USL, une année avant le grand saut en MLS. Il a vu le club subir des transformations majeures pour devenir ce qu’il est aujourd’hui et il a joué un rôle important dans le processus.

Ça fait maintenant près d’une décennie que le gardien du Bleu-blanc-noir habite à l’année longue à Montréal et il a vu sa vie personnelle se transformer de manière importante au cours de ses années dans la métropole.

« Mes deux enfants sont nés ici. Ils connaissent juste Montréal, a dit Bush. Ça aurait été difficile de leur demander de déménager. Ils sont confortables ici, ils aiment la communauté, leurs amis et leurs écoles. On est devenu enracinés dans notre communauté de plusieurs façons. Ça serait difficile de laisser ça de côté. Peut-être qu’un jour, ça va arriver, mais quand il a fallu prendre la décision de rester ici ou d’aller à la recherche de quelque chose de différent, j’ai vraiment préféré rester ici. »

L’homme entre les poteaux entamera sa neuvième saison avec le club montréalais en 2019, une saison qui promet d’en être une remplie d’espoirs pour les supporters du Bleu-blanc-noir. Maintenant, on sait qu’au match d’ouverture locale, devant l’un des groupes de supporters, Evan Bush sera là. De plus, il y aura encore souvent de la musique country au Centre Nutrilait, à la grande joie de ses coéquipiers.

« C’est rare, dans le sport professionnel, de pouvoir appeler un club le tien pour autant d’années. Ce sentiment de fierté que je ressens à chaque fois que j’enfile ce maillot n’est pas quelque chose que je prends à la légère. Je suis excité de continuer à améliorer les records que j’ai établis dans l’histoire du club au cours des prochaines années. »

 

 

Topics: