Sean Rea

Un tournoi hivernal relevé pour l’Impact en Floride

Comme chaque année, les U17 et U19 de l’Impact prennent part au traditionnel tournoi hivernal de la Development Academy, du 29 novembre au 3 décembre. Les Montréalais se sauvent ainsi du temps gris au Québec pour le soleil de la Floride et le Premier Sport Campus de Bradenton, où tous les matchs seront disputés. Les résultats de chacun des matchs disputés seront comptabilisés comme des matchs de saison régulière et auront donc une influence au classement.

Défi de taille pour l’Impact U17

Le tournoi hivernal représente une occasion en or pour les équipes du Bleu-blanc-noir de se mesurer à des clubs qu’ils n’ont pas l’occasion d’affronter en saison régulière.

Ainsi, la liste d’adversaires des U17 débute avec un duo d’équipes californiennes. Le vendredi 30 novembre, à 10h, les troupes de Nicolas Gagnon croiseront le fer avec le Sacramento Republic FC, présentement au 23e rang de la ligue. L’équipe entraînée par Jordan Ferrell connait un bon début de saison, avec une fiche de 6-2-1, dont des victoires contre les Portland Timbers, le Seattle Sounders FC et les San Jose Earthquakes.

Le lendemain, à 13h, le Bleu-blanc-noir fera face au LA Galaxy, premier de la division sud-ouest et sixième dans la ligue. L’équipe de la Cité des Anges n’a toutefois pas réussi à s’imposer dans son seul duel face à un club de la MLS, faisant match nul 1-1 contre le Vancouver Whitecaps FC le 23 septembre dernier.

Pour son dernier match, l’Impact U17 fera face à Orlando City SC, au quatrième rang de sa division et 24e dans la ligue avec une fiche de 5-2-2. L’attaquant Julian Kennedy a marqué huit des 22 buts de son équipe.

Montréal est présentement au premier rang de sa division avec sept victoires, trois défaites et un match nul et au 12e rang de la ligue.

Confirmer le bon début de saison

De son côté, l’Impact U19 aura comme objectif de confirmer son bon début de saison face à trois grosses pointures qui ont aussi commencé la saison en force.

Le tournoi débutera le jeudi 29 novembre, à 10h, face à Sockers FC. L’ancien club formateur du capitaine du Toronto FC Michael Bradley se retrouve au septième rang de la ligue et est l’un des quatre clubs à n’avoir pas encore connu la défaite cette saison dans cette catégorie d'âge.

Vendredi, les joueurs de Philippe Eullaffroy feront face au FC Dallas, qui détient le record en MLS avec 23 joueurs formés au club. L’équipe se retrouve au deuxième rang de son groupe et 12e dans la ligue avec une fiche de 6-3-0.

Un duel canadien aura ensuite lieu le dimanche 2 décembre, lorsque l’Impact et le Vancouver Whitecaps FC s’affronteront à 9h. Le club de la Colombie-Britannique se retrouve deuxième de sa division, mais a gagné un seul de ses quatre derniers matchs.

Avec une fiche de 7-2-0, l’Impact U19 se retrouve deuxième de sa division, derrière New York City FC. Le club new-yorkais aura un parcours tout aussi difficile lors du tournoi hivernal, faisant en sorte que le classement tel qu’on le connaît présentement pourrait être bien différent lors de la trêve hivernale.

Topics: