MLS CUP_GM

Les séries éliminatoires de la Coupe MLS 2018

Les finales d’Association sont déterminées

Trois favoris sur quatre ont remporté leur série de demi-finale d’Association dans ces séries éliminatoires de la Coupe MLS. Dans l’Est, on aura droit à un duel entre les deux plus hautes têtes de série, alors que dans l’Ouest, les Portland Timbers ont indiqué la porte de sortie à leur rival de Seattle, se méritant un aller-retour contre le Sporting KC, premier du classement de son Association en saison régulière. Ces duels commencent le 25 novembre, sur les ondes de TVA Sports.

Revirement de situation à Harrison

Un, deux, trois. Aussi simple que ça pour les Red Bulls, qui ont éclipsé le Columbus Crew SC 3-0, notamment grâce à un doublé de Daniel Royer. L’attaque des visiteurs a été lente à s’offrir des occasions, elle qui a réussi trois de ses quatre tirs cadrés dans les cinq dernières minutes du match. Il s’agit là d’un résultat logique, mais quelque peu décevant pour l’équipe de Gregg Berhalter : on a l’impression que Zack Steffen, gardien de l’année en MLS, aurait pu en faire plus sur les trois buts new-yorkais. Qu’est-ce qui attend le Crew maintenant, avec les rumeurs de déménagement à Austin et les bribes d’information qui envoient leur entraîneur vers l’équipe nationale américaine?

Une série à tout casser

Portland aura souffert, mais aura mérité sa place en finale d’Association, au bout du compte, en plus d’éliminer son rival direct de la Cascadie. Ça aurait dû être beaucoup moins compliqué pour les Timbers, qui ont fait cadeau de deux buts en temps réglementaire aux Sounders, le premier étant causé par une bourde du gardien Attinella, le deuxième par un mauvais dégagement de la tête ramené au cœur de la surface dans les arrêts de jeu. Un but de chaque côté en prolongation nous a finalement amenés à la séance de penalties, où l’attaquant Will Bruin a touché le poteau avant des arrêts coup sur coup de chaque gardien. Les Sounders rateront donc la finale de la Coupe MLS pour la première fois en trois ans.

Tel est leur destin…

Une fois de plus, le NYCFC ne passe pas les demi-finales d’Association. Les Citizens se sont discrètement inclinés 3-1 contre un Atlanta United déterminé et réaliste, qui a retrouvé ses fers de lance Martinez, avec un doublé, et Almiron, marqueur sur coup franc. Quelle malédiction a frappé les New Yorkais, qui se voient indiquer la porte de sortie à ce stade des séries pour la troisième année consécutive? Ils auront l’hiver pour y penser. Du côté des Five Stripes, la confiance est à son maximum après une victoire convaincante devant plus de 70 000 supporters.

Ça n’a tenu qu’à un fil

Le Real Salt Lake est passé à un cheveu de l’exploit. Tirant deux fois de l’arrière par deux buts contre un Sporting Kansas City propulsé par le trio Daniel Salloi-Diego Rubio-Felipe Gutiérrez, les Utahains sont revenus par deux fois dans le match, n’ayant besoin que d’un petit but de plus pour progresser. Ils ont cogné assez fort à la porte de Tim Melia dans les dix dernières minutes du match, quand Kreilach et Savarino ont frôlé la qualification, sans succès. En tout et pour tout, la victoire de SKC est méritée, bien que juste.

Topics: