Calin Calaidjoglu

Sept points sur neuf contre les Bolts

Dimanche dernier, au Centre Nutrilait, les équipes de l’Impact sont allées chercher sept points sur une possibilité de neuf contre les équipes des Boston Bolts. Les U15 ont fait match nul 3-3, les U17 ont gagné 2-0 et les U19 l’ont emporté 4-1.

Un match nul pour l’Impact U15

Les Bolts étaient juste derrière l’Impact au classement de la division Nord-Est avant ce match. La bonne nouvelle est qu’ils le sont toujours. La mauvaise est que l’Impact n’a pas su se distancer de ces derniers en faisant match nul 3-3.

Gabriel Antinoro a rapidement donné les devants aux Montréalais, marquant dès la quatrième minute. Mathias Béland a fait une longue course avec le ballon sur le flanc droit avant de lui remettre dans la surface. Antinoro a ensuite frappé le ballon au fond du filet sur sa première touche.

Les Bolts ont nivelé la marque à la 27e minute. Après une mauvaise passe en retrait, l’attaquant adverse s’est emparé du ballon et a marqué, seul contre le gardien Matisse Hébert.

Antinoro a toutefois remis les pendules à l’heure à la 38e minute, lorsqu’il a marqué son deuxième du match, un 14e but cette saison, cette fois sur une passe de Jean-Aniel Assi.

En deuxième demie, Assi a marqué le troisième but de l’Impact, sur une passe d’Antinoro. Boston a toutefois profité d’une erreur du gardien juste après pour réduire l’écart à 3-2. Quelques minutes plus tard, ils ont fait 3-3.

L’Impact a eu l’occasion de reprendre l’avance par la suite, lorsque le milieu de terrain Maël Henry a provoqué une faute de l’adversaire dans sa surface. Malheureusement, le gardien a fait l’arrêt sur le tir qui a suivi.

Avec ce match nul, l’Impact U15 demeure parmi huit équipes invaincues sur 90 dans la ligue.

Jeu blanc pour l’Impact U17

Dans cette victoire par jeu blanc de 2-0, l’Impact U17 s’est buté à un excellent gardien qui a empêché le score de s’aggraver plusieurs fois.

L’attaquant Mouhamadou Kane a toutefois trouvé le moyen de marquer un premier but à la 34e minute. Le défenseur Maxime Bourgeois a trouvé Kane avec une passe en profondeur et ce dernier a marqué d’un tir au sol seul contre le gardien.

Après être intervenu plusieurs fois en première demie, le gardien adverse s’est à nouveau illustré face à Jérémie Omeonga en sauvant le ballon sur la ligne du but. Quelques minutes plus tard, il est intervenu à nouveau contre Omeonga pour garder son équipe dans le match.

Kane a finalement marqué son deuxième but et deuxième du match à la 88e minute sur un corner tiré par Junior Kabwé.

Avec cette victoire, l’équipe de Nicolas Gagnon solidifie son premier rang de la division Nord-Est et grimpe au 7e rang dans la ligue.

L’Impact U19 l’emporte 4-1

Après une pause le week-end dernier, l’Impact U19 a entamé le mois de novembre du bon pied, avec une victoire de 4-1.

Dès la 13e minute, le milieu de terrain Calin Calaidjoglu, qui a vu son premier tir bloqué, a repris le ballon et a lobé le gardien adverse. Trois minutes plus tard, après avoir vu Tristan Resendes appliquer de la pression sur le défenseur adverse en possession du ballon, l’attaquant Mujtaba Mirhasan a profité d’une erreur de ce dernier pour marquer, après avoir contourné le gardien adverse.

L’Impact a eu une première frayeur à la 36e minute sur un corner joué dans la surface, mais le gardien William Vandal et le défenseur Lundon Durand Browne se sont mis à deux pour sauver le ballon sur la ligne de but.

En deuxième demie, Tristan Resendes a marqué après un premier tir de Mikale Fontaine. Les visiteurs ont immédiatement répliqué avec un but.

Dans les temps d’arrêt, Moulay Belghiti a marqué sur un long centre de Fontaine pour porter la marque à 4-1.

Malgré la victoire, l’Impact U19 recule au deuxième rang de la division Nord-Est et au troisième rang de la ligue avec une fiche de 6-1-0.

Prochains matchs

Le week-end prochain, les équipes de l’Impact en Development Academy auront un programme double à l’étranger. Elles joueront d’abord à Bridgeport, Connecticut, face aux équipes de Beachside Soccer Club, samedi, et ensuite à Portland, toujours au Connecticut, contre les équipes d’Oakwood Soccer Club, dimanche.

Topics: