BJ_FR_NE

Le match contre le New England Revolution en couleurs

L’Impact n’a plus le choix de gagner pour faire les séries

33 matchs et huit mois plus tard, l’Impact est toujours dans le coup et jouera sa saison entière sur 90 minutes, ce dimanche à 16h30 au Gillette Stadium, contre le New England Revolution (TVA Sports, TSN, 98,5fm, TSN Radio 690) lors du Jour décisif de la MLS. Le scénario est simple : le Bleu-blanc-noir doit vaincre les Revs à tout prix et espérer que le Columbus Crew SC ne batte pas le Minnesota United FC à domicile pour faire les séries.

La bonne nouvelle pour les Montréalais, c’est qu’ils affrontent une équipe déjà éliminée, qui n’a plus rien à jouer en 2018, et qui n’a que deux victoires en 16 matchs depuis le début du mois de juillet. Si l’atmosphère est morose dans le clan de Brad Friedel, c’est tout le contraire chez l’Impact, où la confiance est élevée après deux victoires convaincantes de suite. La mauvaise, c’est que le Bleu-blanc-noir n’a plus gagné au Gillette Stadium depuis 2015, une série de trois défaites durant laquelle l’équipe n’a pas trouvé le fond des filets. Voici les trois éléments à surveiller dimanche.

  1. Passer par les ailes

Les créateurs offensifs de l’Impact sont clairement identifiés : Nacho Piatti, l’un des six seuls joueurs de la MLS à avoir passé la dizaine dans les buts et les passes décisives, et Alejandro Silva, qui compte 11 mentions d’aide à sa première saison en Amérique du Nord, forment un duo explosif sur les ailes. Ça tombe bien, puisque les Revs sont vulnérables dans ces espaces : deux des quatre buts concédés lors du dernier match de la Nouvelle-Angleterre, contre le Real Salt Lake, ont été créés grâce à des ouvertures sur les flancs.

  1. Patience et discipline

On se souvient de la dernière visite des Montréalais au Gillette Stadium, au printemps. Saphir Taïder avait été expulsé, un peu par malchance, très tôt dans le match. L’importance pour les Montréalais de rester disciplinés, tant dans l’engagement physique que dans le positionnement défensif, reste au sommet des priorités dans ce match du Jour décisif.

  1. N’avoir aucun regret

Le groupe de Rémi Garde joue son match le plus important et bien que son destin ne soit pas entièrement entre ses mains, il devra tout faire pour gagner ce match. Que ce soit dans les efforts, dans les opportunités de marquer, dans la couverture défensive ou dans la justesse technique, il faudra se dépasser du côté de l’Impact pour tout laisser sur le terrain.

Topics: