postgame_TFC2

L'Impact blanchit le Toronto FC 2-0 au Stade Saputo

Un doublé de Piatti et un jeu blanc d’Evan Bush gardent les Montréalais dans la course aux séries

MONTRÉAL – L’Impact a battu le Toronto FC 2-0, dimanche après-midi au Stade Saputo, dans son dernier match de saison régulière à domicile. La victoire, jumelée à la défaite du Columbus Crew SC, maintient les espoirs montréalais de participer aux séries éliminatoires avant le dernier match de la saison régulière, la semaine prochaine.

Le Bleu-blanc-noir doit maintenant absolument gagner son dernier match, un déplacement au Massachusetts contre le New England Revolution. Une victoire de l’Impact dans le dernier match de la saison permettrait aux hommes de Rémi Garde de se qualifier pour le tournoi automnal, mais seulement si le Columbus Crew SC ne réussit pas à vaincre le Minnesota United FC.

Bush et Piatti font la différence

C’est Nacho Piatti qui a ouvert la marque tard en deuxième demie, à la 74e minute. La foule au Stade Saputo exigeait un penalty quand le substitut Eriq Zavaleta a commis une faute sur Piatti dans la surface torontoise. L’arbitre n’était pas convaincu au premier regard, mais a accordé le penalty aux hôtes à la suite d’une consultation de la reprise vidéo.

Le Joueur désigné argentin s’est lui-même présenté au point des neuf mètres, battant Bono pour récolter son 15e but de la saison.

Ensuite, à la 89e minute, Piatti a été capable de toucher le ballon derrière Bono pour ensuite trouver le fond du filet, portant la marque à 2-0 et scellant la victoire pour les Montréalais avec son huitième but en carrière contre le plus grand rival de l’Impact.

« C’était un match assez ouvert, qui a fini par basculer en notre faveur, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact, Rémi Garde. On ne va pas dire qu’on a contrôlé le match du début à la fin, loin de là, mais je pense qu’on a eu nos opportunités. Ce que j’ai bien aimé, c’est qu’on a monté en puissance dans ce match. »

Evan Bush, de son côté, a fini la soirée avec quatre arrêts, incluant un arrêt clé en fin de match sur l’attaquant Lucas Janson pour maintenir l’avance montréalaise, et son deuxième jeu blanc consécutif, ce qui l’amène à 10 cette saison, un record du club.

« Nous sommes sur le bon chemin depuis quelques mois maintenant, a dit le gardien Evan Bush. Il y a eu quelques mauvais résultats, mais la majorité du temps on est très bons. Il y a quelque chose de spécial en marche ici et j’espère que ça puisse continuer un peu plus longtemps. »

Opportunités en première demie

Les Montréalais ont surtout apporté le danger par leur aile droite en début de match. À la septième minute, du beau mouvement a permis à Alejandro Silva de percer la défense sur l’aile droite, mais son centre vers Quincy Amarikwa a été bloqué par un défenseur.

À la 14e minute, Saphir Taïder, sur le côté droit, a envoyé une diagonale à Nacho Piatti sur le côté opposé. L’Argentin a pris une touche avant de déjouer son marqueur, mais son tir puissant a été boxé par Alexander Bono en plongeant.

Les visiteurs se sont mérité leur meilleure chance de la demie quand Sebastian Giovinco s’est retrouvé seul derrière la défense montréalaise, mais Evan Bush s’est dressé pour faire l’arrêt.

Les hôtes percent en deuxième

Les Montréalais ont monté la pression au retour des vestiaires, sachant qu’ils avaient besoin d’un but pour garder leurs espoirs de participer aux séries en vie, mais ce sont les Torontois qui ont eu la première opportunité de la demie, quand Giovinco a reçu l’objet devant la surface des hôtes avant de se tourner et tirer, frappant la barre horizontale sans trouver le fond du filet.

Les hommes de Rémi Garde ont tout de suite répondu avec leur propre attaque. Piatti, dans l’axe, a trouvé Silva à sa droite. L’ailier a vite remis à Amarikwa, seul devant le filet adverse, mais son tir a touché le poteau à la gauche de Bono.

Les Torontois ont monté la pression de leur côté après avoir concédé le premier but, mais les hôtes ont réussi à tenir le coup et marquer le but d’assurance pour leur deuxième victoire consécutive.

« Nous avons une opportunité de nous qualifier pour les séries et on peut juste le faire si on gagne la semaine prochaine, a dit l’attaquant Quincy Amarikwa. C’est la seule chose que nous pouvons contrôler. On gagne et on se donne une chance. »

Prochain match

L’Impact disputera son dernier match de la saison régulière au Gillette Stadium, le dimanche 28 octobre à 16h30, contre le New England Revolution, lors du Jour décisif de la MLS (TVA Sports, TSN, 98,5fm, TSN Radio 690). Les Membres pourront profiter d’un billet gratuit, offert par l’Impact de Montréal, pour ce match, en communiquant avec leur représentant des ventes et services aux Membres ou avec les groupes de supporters.

ALIGNEMENTS

MTL – G-Evan Bush; D-Bacary Sagna, Rod Fanni, Rudy Camacho, Jukka Raitala; M-Samuel Piette, Micheal Azira, Saphir Taïder; A-Alejandro Silva, Quincy Amarikwa (Victor Cabrera 78’), Ignacio Piatti

Substituts non utilisés – Clément Diop, Chris Duvall, Ken Krolicki, Jeisson Vargas, Mathieu Choinière, Matteo Mancosu

TOR – G-Alexander Bono; D-Gregory van der Wiel, Chris Mavinga, Ashtone Morgan (Ryan Telfer 77’); M-Auro, Marco Delgado (Tosaint Ricketts 85’), Michael Bradley, Jay Champan (Eriq Zavaleta 69’), Jonathan Osorio; A-Lucas Janson, Sebastian Giovinco

Substituts non utilisés – Clint Irwin, Nick Hagglund, Liam Fraser, Jon Bakero

BUTS
MTL – Piatti (PEN) 74’
MTL – Piatti (Silva) 89’

AVERTISSEMENTS
MTL – Sagna 38’
TOR – Osorio 45’

Topics: