MLS CUP_GM

Le portrait de la course aux séries éliminatoires de la Coupe MLS dans l’Est

Plus que deux matchs au programme pour les Montréalais dans cette saison régulière 2018 de la MLS. La question demeure : l’Impact sera-t-il des séries éliminatoires de la Coupe MLS? Tout est encore possible pour le Bleu-blanc-noir, un petit point derrière le D.C. United, sixième. Il faudra maintenant jouer le tout pour le tout lors des deux dernières rencontres, tout en espérant que les Washingtoniens échappent quelques points.

Le Toronto FC, déjà éliminé, voudra de son côté jouer les trouble-fête, lui qui affronte coup sur coup le D.C. United et l’Impact. Ainsi, la visite des Reds au Stade Saputo pourrait avoir une saveur très spéciale, le dimanche 21 octobre à 15h (BILLETS – TVA Sports, TSN, 98,5fm, TSN Radio 690). D’ici là, voici le portrait de la course aux séries dans l’Est.

1. Atlanta United (x)
Matchs restants : 2 (1 à domicile, 1 à l’étranger)
Points : 66

Victoire coûteuse pour Atlanta United contre le New England Revolution; bien qu’on reste un point devant les Red Bulls dans la course au Supporters’ Shield, les Five Stripes ont perdu Miguel Almiron pour quelques semaines. Mauvais timing, alors que la saison tire à sa fin et que les séries sont à l’horizon. Avec la visite d’un Chicago Fire renouvelé et un déplacement dans la Ville reine à venir, la bande de Tata Martino saura-t-elle mettre la main sur le titre de la saison régulière de la MLS?

2. New York Red Bulls (x)
Matchs restants : 2 (1 à domicile, 1 à l’étranger)
Points : 65

On soutient le rythme imposé par Atlanta du côté des Red Bulls. La victoire de 3-1 contre les San Jose Earthquakes n’a jamais été mise en doute par des New Yorkais dominants, qui ont marqué deux fois sur phase arrêtée dans le nord de la Californie, mais qui ont concédé le seul but des locaux aussi sur phase arrêtée. Des matchs contre Philadelphie à l’extérieur et contre Orlando au New Jersey devraient être des formalités; on devra se rabattre sur un dérapage d’Atlanta pour finir au sommet du classement général de la MLS.

3. New York City FC (x)
Matchs restants : 2 (1 à domicile, 1 à l’étranger)
Points : 53

C’est un peu plus difficile pour les Citizens dernièrement et cette tendance s’est poursuivie samedi, au Minnesota. On aurait pu croire que New York City FC avait mis cette période difficile derrière eux avec une victoire de 2-0 en milieu de semaine contre le Chicago Fire, mais une autre défaite, cette fois contre les Loons, signifie que David Villa et sa bande ont seulement remporté deux de leurs 11 derniers matchs. Leur défaite a aussi assuré une place en demi-finale à leurs rivaux, les New York Red Bulls. Les joueurs de Domènec Torrent devront rapidement redresser la barre pour le match à élimination directe, qui se déroulera quand même dans leur forteresse du Yankee Stadium.

4. Philadelphia Union (x)
Matchs restants : 2 (1 à domicile, 1 à l’étranger)
Points : 50

Avec la défaite du Crew et leur victoire de 5-1 contre le Minnesota United FC, les Philadelphiens s’emparent du quatrième rang dans l’Est, synonyme de match de barrage à domicile, et mettent un X à côté de leur nom, étant maintenant assurés de participer au tournoi de fin de saison. C’est probablement tant mieux ainsi pour l’Union, qui fera face aux deux équipes de la Grosse Pomme pour finir la saison régulière.

5. Columbus Crew SC
Matchs restants : 2 (1 à domicile, 1 à l’étranger)
Points : 48

Rien n’est joué encore pour le Columbus Crew SC. La défaite contre les Montréalais a coûté cher, permettant à l’Union de dépasser le club de l’Ohio de prendre le quatrième rang au classement et de, pour l’instant, accueillir à leur domicile le match de barrage. Cependant, les hommes de Gregg Berhalter ont sur leur route des équipes prenables en l’Orlando City SC et le Minnesota United FC. Par ailleurs, l’Impact pourrait toujours rattraper le Black and Gold dans un scénario idéal.

6. D.C. United
Matchs restants : 3 (2 à domicile, 1 à l’étranger)
Points : 44

Une victoire de dernière minute contre le FC Dallas cette fin de semaine a permis au D.C. United de doubler le Bleu-blanc-noir au classement. Avec un match en main sur les Montréalais, les hommes de Ben Olsen sont maintenant en position de force et sur une lancée de cinq victoires en sept matchs.

7. Impact de Montréal
Matchs restants : 2 (1 à domicile, 1 à l’étranger)
Points : 43

Le moment qu’on redoutait est finalement arrivé. Le D.C. United a saisi son opportunité et a dépassé l’Impact cette fin de semaine avec ce gain contre le FC Dallas. Les Washingtoniens restent à un seul point des Montréalais, mais affrontent le Toronto FC mercredi soir. Le rival du Bleu-blanc-noir lui donnera-t-il un coup de main à quelques jours du dernier Canadian Classique de 2018?

8. New England Revolution (e)
Matchs restants : 2 (1 à domicile, 1 à l’étranger)
Points : 38

Les Revs, malgré une victoire à domicile de 2-0 contre Orlando, sont maintenant mathématiquement éliminés de la course. Et dire qu’ils étaient dans le top quatre au printemps… La Nouvelle-Angleterre aura encore son mot à dire cette saison, puisqu’elle accueillera le Bleu-blanc-noir lors de la journée décisive.

9. Toronto FC (e)
Matchs restants : 3 (1 à domicile, 2 à l’étranger)
Points : 33

Ça y est, c’est officiellement terminé pour le TFC cette année. Les blessures, la gueule de bois d’un long parcours en séries éliminatoires l’an dernier et en Ligue des champions de la Concacaf cette année, et une défense poreuse auront au bout du compte eu raison des Torontois, qui sont écartés des séries pour la première fois depuis 2014. Il reste encore l’opportunité pour les Reds de peser dans la balance de la course aux séries, cependant, eux qui affrontent coup sur coup le D.C. United et l’Impact, la semaine prochaine, puis Atlanta United pour finir 2018.

 

 

Topics: