EULLFAFROY_WEB

La culture d’excellence de l’Académie

Innovation et amélioration constante au premier plan au Centre Nutrilait

Quand on se promène au Centre Nutrilait, on peut assurément croiser des membres de la première équipe un peu partout dans le bâtiment historique qui se préparent pour l’entraînement, qui reçoivent des traitements ou qui sont simplement en train de mang

Mais l’ancienne caserne de pompiers de la rue Letourneux abrite également l’une des composantes majeures du club : l’Académie.

Depuis sa création à l’automne 2011, l’Académie a vu la qualité des joueurs qu’elle développe augmenter au cours des années. Par exemple, plus tôt cette année, un ancien de l’Académie et joueur de la première équipe, Ballou Tabla, a été vendu à Barcelone, dans le cadre d’un transfert record pour l’Impact.

Voilà quelques expressions de la culture d’excellence développée à l’Académie depuis sa création. 

« Le développement des joueurs, on le considère comme une science, même si c’est une science inexacte, dit le directeur de l’Académie, Philippe Eullaffroy. C’est pour ça qu’on s’est appuyé sur des connaissances scientifiques solides et sur des bases fortes qui nous ont permis de partir dans la bonne direction et d’être efficace tout de suite. C’est pour ça également que c’est important pour nous d’innover, de chercher à s’améliorer, de savoir quelles sont les nouvelles tendances, ce qu’on peut changer et optimiser pour être de mieux en mieux. La concurrence est féroce que ça soit en MLS et dans le reste du monde, on a la volonté d’être très performant et d’être reconnu pour la qualité de notre travail. 

L’Impact a réussi à se démarquer en tant que l’une des meilleures académies en Amérique du Nord au cours des dernières années. Les trois équipes de l’Académie qui jouent en Development Academy ont toutes fini au sommet de leur groupe respectif la saison dernière; les U17 se sont également classés troisièmes de Generation adidas Cup, à Dallas.

« On a relevé les standards l’année passée, donc maintenant ils sont plus élevés, explique Eullaffroy. On en attend toujours plus. On doit montrer qu’on est solide année après année et qu’on est capable de se maintenir, au minimum, à ce niveau de performances. Pour les joueurs, ils sont toujours dans le défi de progresser et de se rapprocher de leur rêve de signer un contrat pro. Ils ont tous le même objectif. »

Amélioration constante à travers les années

Eullaffroy en a vu d’autres avec le Bleu-blanc-noir. Le Français a été nommé directeur de l’Académie en 2010, et a servi d’entraîneur-chef pour un nombre d’équipes de l’Académie au cours de ses années avec le club. 

Il n’y a peut-être personne de mieux pour juger le chemin parcouru par l’Académie.

« On a vu au cours des années une augmentation spectaculaire du niveau global de l’Académie, a dit Eullafroy. Si on analyse bien les performances et les résultats de nos U19 aujourd’hui, on peut dire qu’ils ont des performances identiques et même supérieures à ce qu’on voyait au tout début de l’académie chez des jeunes qui avaient 3 ans de plus. »

« On a gagné trois ans en termes de qualité, c’est une des images les plus fortes qu’on peut faire de la progression de l’Académie ».

 

Topics: