Impact 18-19

Un maximum de points à l’étranger pour entamer la saison

En même temps que la bonne performance de l’équipe première samedi face au New York Red Bulls, les trois équipes de l’Impact en Development Academy ont disputé leurs premiers matchs de la saison et sont allés chercher le maximum de points disponibles, soit 15 points en cinq matchs, tous à l’étranger.

Samedi, les U15, U17 et U19 du Bleu-blanc-noir se sont imposé 6-0, 3-2 et 3-1 respectivement face aux équipes du FC Westchester au Suny Purchase Grass Pitch, dans l’État de New York. Le lendemain, seuls les U15 et U17 étaient en action et l’Impact a encore tout raflé, 3-2 et 3-0, contre les équipes de Cedar Stars Academy, au Capilli Sports Complex, dans le New Jersey.

Avalanche de buts chez les U15

Avec neuf buts marqués en deux matchs, l’efficacité devant le filet était au rendez-vous pour le début de la saison. Même s’il s’agit d’une année de transition pour les benjamins de l’Académie en USSDA, puisque l’Impact ne prend pas part à la compétition en catégorie U14, Serge Dinkota pouvait compter sur plusieurs joueurs forts d’une expérience dans cette ligue qui avaient obtenu du temps de jeu l’an dernier en étant surclassés.

Samedi, contre le FC Westchester, dans une victoire de 6-0, l’attaquant Gabriel Antinoro, qui avait marqué 12 buts l’an dernier en étant surclassé, a marqué les trois premiers buts de son équipe. Il a ensuite fait la passe décisive sur le but de Maximilian Banfi.

Jordan Therrien et Adam Rodrigue ont été les deux autres buteurs du match. Therrien a également ajouté deux passes décisives, tout comme son coéquipier Charles-Étienne Volcy.

Le lendemain, face à Cedar Stars Academy, dans une victoire de 3-2, Antinoro et Banfi ont à nouveau marqué un but chacun. Nathan Saliba a été l’autre buteur de l’Impact dans le match.

L’Impact U17 obtient six points précieux

C’est un cliché dans le monde du sport, mais les points perdus tôt dans la saison viennent souvent hanter une équipe lorsqu’elle s’approche des séries éliminatoires. Contre le FC Westchester, l’Impact U17 a été en difficulté, tirant de l’arrière 2-1 tard dans le match. Mais le Bleu-blanc-noir a su trouver l’énergie pour marquer deux buts rapides et l’emporter 3-2 en fin de rencontre.

Georges-Édouard Tissot a marqué le premier but du match, puis Sean Rea et Rida Zouhir ont marqué les deux buts tardifs.

Dimanche, dans une victoire de 3-0, Sean Rea a été impliqué directement dans les trois buts des siens. Il a marqué le premier but, en plus d’obtenir la passe décisive sur les réalisations de Mouhamadou Kane et Matthew Catavolo.

L’Impact U19 remporte un match difficile

Dans une victoire de 3-1, les troupes de Philippe Eullaffroy ont rapidement trouvé le fond du filet avec deux buts dans les six premières minutes marqués par Calin Calaidjoglu et Woobens Pacius.

Par la suite, c’est devenu plus compliqué. L’Impact a raté quelques occasions de marquer, alors que le FC Westchester a marqué pour réduire l’écart.

Montréal a repris le contrôle du match en deuxième demie et Moulay Abdallah Kanzi Belghiti a marqué le but d’assurance à la 93e minute.

Prochains matchs

Si la glace a été brisée à l’étranger le week-end dernier, l’Impact aura maintenant l’occasion de fouler les terrains du Centre Nutrilait pour la première fois de cette saison 2018-19 ce samedi, contre les équipes d’Empire United.

Les U15 seront en action à 10h, les U17 à midi et les U19 à 14h30. Les matchs sont ouverts au public.

Topics: