BJ TFC FR

Le match contre le Toronto FC en couleurs

Les Reds accueillent le Bleu-blanc-noir samedi

Après avoir tout raflé en 2017 et être passé à un penalty – raté par Michael Bradley – de gagner la Ligue des champions de la Concacaf, le TFC commence à manquer de matchs pour sauver sa saison. À un point du bas du tableau de l’Association Est, les Torontois restent à neuf longueurs du Bleu-blanc-noir et d’une place qualificative pour les séries éliminatoires de la Coupe MLS, avec deux matchs en main.

Quelques joueurs clés ne seront pas à la disponibilité de Greg Vanney samedi, par ailleurs. Jozy Altidore a été puni par le comité de discipline de la MLS pour ce geste à l’endroit d’Alexander Callens et sera suspendu; Auro Jr. est blessé et devrait rater cette rencontre, alors que Víctor Vázquez n’a pas voyagé la semaine dernière à San Jose, lui qui a été touché à l’épaule lors du match contre NYCFC. Voici les trois éléments à surveiller au BMO Field, samedi dès 20h (TVA Sports, TSN, 98,5fm, TSN Radio 690).

1. Surveiller Giovinco

Sans son habituel acolyte, la Fourmi Atomique aura plus de difficulté à obtenir le ballon et à combiner avec des coéquipiers. Bien sûr, Altidore est particulièrement utile pour gagner des duels et servir de pivot à ses coéquipiers, ce qui alimente passablement Giovinco. Avec l’attaquant américain, l’Italien a marqué quatre buts en sept matchs en 2018; sans lui, il est deux fois moins efficace devant le but, ayant quatre réussites en 14 rencontres

2. Frapper là où ça fait mal

La fenêtre d’opportunité est bel et bien ouverte pour l’Impact au BMO Field. Les Torontois n’ont pas une fiche reluisante dans le 6, avec seulement quatre victoires en 11 rencontres. Défensivement, le TFC n’a que deux blanchissages chez lui en 2018. La ligne de défense est souvent haute et vulnérable au contre. Attendez-vous à un match excitant.

3. Redoubler d’ardeur après le premier quart d’heure

Récemment, on va vu l’Impact commencer ses matchs sur les chapeaux de roue avant de traverser un passage à vide et laisser l’adversaire prendre l’initiative. Si ces moments plus difficiles existent pour toutes les équipes, le Bleu-blanc-noir a eu quelques problèmes à s’en sortir rapidement par les temps qui courent. Le seul moyen de vaincre ce trou noir est de se démener avec énergie pour reprendre le dessus.

Topics: