QUOTE_UNQIUOTE_TFC

Entre-guillemets : le Canadian Classique

Les joueurs de l’Impact discutent du match de rivalité de samedi

Soyons honnêtes; la rivalité entre Toronto et Montréal est l’une des meilleures en MLS, sans aucun doute. Que les équipes soient à des pôles opposés au classement ou séparés par neuf points comme elles le sont présentement, les supporters de chaque côté savent que ce sera un match spécial, peu importe les circonstances.

Mais les circonstances du match ce samedi ajouteront une dose d’intensité à cette rivalité; Toronto, qui est à neuf points des Montréalais avec deux matchs en main, a besoin d’une victoire à tout prix s’ils veulent avoir une chance de se qualifier pour les séries éliminatoires de la Coupe MLS, alors que l’Impact, au dernier rang qui donne accès aux séries, aimerait solidifier sa position au détriment de son ennemi juré.

Quoi qu’il en soit, c’est une rencontre importante qui nous attend ce samedi. Voici les meilleures citations des acteurs montréalais cette semaine à propos de cette vieille rivalité.

Samuel Piette, sur ce qui rend ce derby spécial

Un match contre Toronto, c’est toujours une rencontre à part, qui sort de l’ordinaire. À chaque fois qu’on joue contre eux, c’est toujours des matchs excitants, qui peuvent aller dans tous les sens. Les émotions prennent le dessus et des amis deviennent des ennemis. C’est toujours des matchs spéciaux.

Daniel Lovitz, sur l’imprévisibilité de la rencontre  

Peu importe le contexte de chaque équipe avant chaque match, c’est toujours imprévisible. Peu importe qui est sur le terrain, le sentiment est toujours le même. On est allé à Toronto l’année dernière quand Toronto était en plein milieu de la meilleure saison de l’histoire de la MLS et on a marqué cinq buts à leur domicile, ce qui est une de mes meilleures expériences en tant que joueur professionnel.

Nacho Piatti, sur l’importance du résultat samedi

On veut toujours gagner contre Toronto. C’est une rivalité, un clasico. Il faut gagner samedi. On est dans une bonne position pour prendre des points contre eux et les laisser au bas du classement.

Evan Bush, sur l’introduction des nouveaux à la rivalité

À chaque fois que tu te joins à une nouvelle équipe, tu comprends tout de suite c’est qui le rival. Ici, c’est Toronto. Ce n’est pas Toronto et quelqu’un d’autre, et c’est la même chose pour eux. C’est juste Montréal et Toronto. Il a plus de médias, plus d’articles écrits, et plus sur les médias sociaux. Du point de vue des nouveaux qui rentrent dans le club, ils le sentent tout de suite. C’est plus qu’un match régulier pour le club, les supporters et la ville. Il a plus que juste l’aspect sportif.

L’entraîneur-chef Rémi Garde, sur son expérience de cette rencontre

C’est une bonne guerre. Dans chaque championnat, il a des derbys comme ça. On aime jouer ces matchs-là. Moi, j’aime quand ça reste dans des proportions correctes. J’ai regardé hier un très beau derby à New York. C’est des matchs lors desquels il a un peu plus d’engagement. Pour les nouveaux, je leur en parlerai un petit peu, parce que moi aussi, j’ai maintenant compris.

Topics: