BUSH_GM

Evan Bush connaît toute une saison

Le gardien américain au premier rang de la ligue avec 105 arrêts

Dans le dernier match de l’Impact, un match nul de 1-1 contre le Real Salt Lake, le gardien Evan Bush a encore une fois été fantastique. En voyant la qualité des cinq arrêts effectués par le portier montréalais, on réalise vite son importance dans le point obtenu dans l’Utah.

C’est exactement ce que fait Evan Bush depuis le début de la campagne : des arrêts spectaculaires pour garder son équipe dans le match. 

« C’est un leader fantastique à avoir derrière nous, a dit le défenseur Daniel Lovitz. Ce qu’il a fait pour l’équipe pendant nos matchs est immense pour ce qu’on a été capables d’accomplir. Le dernier match est un exemple parfait de ce qu’il fait sur une base constante pour nous cette année. »

Le gardien américain a déjà passé quelques étapes importantes cette année : il a surpassé 10 000 minutes jouées avec l’Impact contre Seattle, a joué son 175e match avec le Bleu-blanc-noir contre Orlando, et a même battu un ancien record quand il est allé 420 minutes sans allouer de buts.

« Même avant que je vienne ici, je l’ai toujours considéré comme l’un des meilleurs gardiens de la ligue, a ajouté Lovitz. Quelques autres autour de la ligue reçoivent plus d’attention que lui. Parfois, les dés sont un peu pipés quant à l’attention que la ligue porte aux joueurs. »

Travailler avec Joël Bats

Evan Bush, comme le reste de l’équipe, a connu une saison plus difficile l’an dernier. Quand l’entraîneur-chef Rémi Garde s’est joint au club dans l’entre-saison, lui et le nouvel entraîneur des gardiens, Joël Bats, ont senti que Bush pouvait rebondir en 2018.

« Ce qu’on m’avait dit, c’est qu’il sortait d’une saison un peu compliquée, a dit Garde. Joël et moi, on a regardé des matchs, et Joël m’a tout de suite dit qu’il était confiant d’avoir une marge de progression avec lui par rapport à ce qu’il avait vu. Je crois que c’est ce qui se passe. »

Joël Bats s’est joint au personnel technique de Rémi Garde après que l’ancien gardien français a passé près de 17 ans au sein de l’Olympique Lyonnais, s’élevant parmi l’élite du domaine. Après quelques mois avec le Bleu-blanc-noir, on voit déjà son apport important.

« Le travail de Joël est fantastique, a ajouté Garde. C’est incroyable à quel point il arrive à donner confiance aux gardiens qui travaillent avec lui. J’en avais parlé à Evan. Je lui ai dit qu’il ne connaissait peut-être pas Joël, mais de me faire confiance, et qu’il allait lui apporter quelque chose. »

« Je pense qu’aujourd’hui, ils ont tous progressé et qu’Evan, notamment sur le dernier match, nous a permis d’obtenir ce résultat, une fois de plus. »

Topics: