SAGNA_GM

Rémi Garde sur Bacary Sagna

Le défenseur français a passé sa carrière dans les grandes ligues d’Europe

L’Impact de Montréal a fait des vagues mercredi soir, quelques heures avant la fermeture de la fenêtre des transferts, en ajoutant trois nouveaux joueurs à son effectif. Un de ces joueurs était le latéral droit international français Bacary Sagna. Pour ceux qui suivent le foot de l’autre côté de l’Atlantique, on peut dire que c’est un nom assez familier.

« Bacary est un joueur avec beaucoup d’expérience, a dit l’entraîneur-chef Rémi Garde. C’est un très bon défenseur. Il a une polyvalence qui peut être intéressante. C’est un joueur qui a un niveau technique et athlétique qui sera bénéfique pour l’équipe. »

Mais le facteur le plus important qu’apporte Bacary est son expérience. Le défenseur de 35 ans a passé une décennie dans la Premier League, avec Arsenal puis Manchester City, jouant plus de 250 matchs dans la première division anglaise. Il apporte un pedigree international avec lui aussi, ayant joué un rôle défensif pour les Bleus à travers 65 sélections.

Ses contributions potentielles sur le terrain sont évidentes pour le Bleu-blanc-noir, mais c’est son attitude hors du terrain qui pourrait aussi bénéficier à l’équipe.

« C’est une personnalité très positive, a ajouté Garde. C’est quelqu’un qui a de l’aura sur les gens autour de lui. Le fait qu’il a connu de très grands clubs en première division anglaise pour très longtemps, ça démontre un professionnalisme important, et je pense que pour l’Impact, pour les plus jeunes joueurs, et pour ceux qui n’ont pas connu le très haut niveau européen, c’est toujours intéressant de pouvoir discuter, et de voir comment des joueurs comme ça sont arrivés à un tel niveau. »

Connexions avec l’entraîneur-chef

Si Bacary Sagna et Rémi Garde ne se connaissaient pas personnellement, les deux ont eu l’opportunité de discuter avant que ce premier se joigne officiellement au club. Les deux sont des anciens d’Arsenal, et malgré le fait évident qu’ils n’ont jamais joué pour les Gunners en même temps, les deux ont joué sous la tutelle du grand chef Arsène Wenger lors de leur passage au club du nord de Londres.

« On avait évoqué le fait qu’on avait tous les deux porté les mêmes couleurs, a confié Garde. En discutant avec lui, il avait commencé à me demander pas mal de questions – le genre de questions qu’on ne pose pas quand on est en début de carrière. Mais effectivement, là où il en est dans sa carrière, il s’interroge plus sur les aspects tactiques et les préparations de matchs. On a évoqué ça, et évidemment le point commun était Arsène. »

Sagna, de son côté, était aussi familier avec Rémi Garde et son expérience en tant que joueur et entraîneur. Le tacticien français a lui aussi eu son rôle à jouer pour attirer un joueur avec le statut de Sagna au Bleu-blanc-noir.

« Il est un bon vendeur, ça, c’est sûr, a dit le directeur technique Adam Braz. C’est très important d’avoir un entraîneur comme Rémi avec tellement d’expérience et avec le réseau qu’il a en France, mais aussi en Europe. Quand il parle à un joueur pour expliquer ce qu’il vise et parler du club, de la ville, de la ligue, les joueurs écoutent. Il a l’habileté de convaincre et de séduire. »

 

Topics: