Culture Foot Choinière

Culture Foot : Duos de frères en MLS

La signature de Mathieu Choinière, qui vient rejoindre son grand frère David dans les rangs de l’équipe première, est une belle réussite pour le club et son Académie. Il est déjà rare de voir deux frères évoluer dans le même championnat; les voir évoluer pour le même club au même moment, c’est encore plus inusité. Pour couronner le tout, les deux ont également fait partie de la structure de formation du Bleu-blanc-noir depuis sa fondation, en 2011.

De plus, les deux font aussi partie des sélections de jeunes de Canada Soccer depuis plusieurs années.

Les frères Choinière dans l’uniforme du Bleu-blanc-noir nous ont inspiré un top 5 des duos de frères en MLS.

Les frères Lalas

Alexi Lalas, analyste coloré – non seulement en raison de sa chevelure rousse – à la télévision américaine était autrefois une légende du soccer américain. Il a disputé 183 matchs en MLS et a obtenu 96 sélections avec l’équipe nationale des États-Unis, faisant partie de la sélection pour les Coupes du monde de 1994 et 1998.

Ce que moins de gens savent, c’est que son plus jeune frère, Greg Lalas, a aussi joué en MLS. Sa carrière de joueur fut beaucoup plus courte toutefois, mais en 1997, les deux frères se sont retrouvés ensemble avec le New England Revolution. Bon, Greg n’a joué que six minutes en deux rencontres, mais c’est quand même ça! Greg continue toutefois d’accumuler les minutes de jeu en tant que Vice-président du contenu pour la Major League Soccer.

Les frères Beasley

L’arrière gauche du Houston Dynamo et international américain DaMarcus Beasley est peut-être en fin de carrière à 36 ans, mais il a connu un parcours fort intéressant qui l’a mené de la MLS vers l’Europe, avec des passages au PSV, à Manchester City et au Hannover 96, entre autres, avant de revenir en Amérique du Nord, d’abord au Mexique et ensuite au Texas. Il a également disputé 126 matchs avec la sélection américaine.

Son frère Jamar a aussi disputé quelques matchs en MLS et c’est avec le Chicago Fire, en 2001, que les deux joueurs ont évolué ensemble. Mais ce dernier a surtout fait carrière au soccer intérieur, dans le fameux championnat de la Major Indoor Soccer League.

Les frères Wright-Philipps

Ian Wright, ancienne gloire d’Arsenal, a deux fils qui connaissent également du succès. Le plus vieux, Shaun Wright-Phillips, a surtout été au sommet sa carrière alors qu’il était en Angleterre, disputant la majeure partie de sa carrière avec le Manchester City d’une autre époque, de 1999 à 2005, et le nouveau, de 2008 à 2011. Son frère Bradley a d’ailleurs aussi été de passage avec les Citizens entre 2004 et 2006.

Mais c’est en MLS que les deux se sont retrouvés plusieurs années plus tard. Avec les New York Red Bulls depuis 2013, Bradley Wright-Phillips connaît le meilleur soccer de sa carrière. Il a marqué 107 buts depuis son arrivée. Son frère aîné l’a rejoint en 2015, mais n’a disputé que 21 matchs en MLS, avant de rejoindre ensuite le Phoenix Rising FC en USL.

Les frères Roldan

La famille Roldan a beaucoup d’attaches au soccer professionnel. Christian et Alex Roldan jouent tous les deux avec le Seattle Sounders FC, depuis qu’Alex a été repêché au SuperDraft MLS 2018. Christian avait rejoint le club de la même façon, lors du repêchage de 2015. L’aîné est rapidement devenu un joueur clé de l’équipe avec 106 matchs disputés en quatre saisons déjà, alors que le cadet commence à laisser sa marque avec le club, ayant déjà disputé 13 rencontres depuis le début de la saison 2018.

Un troisième frère, Cesar, évolue aussi en MLS, avec les Colorado Rapids, comme thérapeute du sport. Un cousin des trois frères, José Miguel Granadino, a également représenté la sélection nationale du Salvador.

Les frères Dos Santos

Les frères Giovani et Jonathan Dos Santos ont tous les deux commencé leur carrière avec le FC Barcelona, se sont ensuite retrouvé au Villarreal et évoluent maintenant ensemble dans un troisième club, le LA Galaxy. Les deux sont maintenant Joueurs désignés en MLS et portent aussi fièrement les couleurs de la sélection mexicaine.

Topics: