POSTGAME_SJ

Une autre victoire au Stade Saputo

Cinq victoires consécutives à domicile pour le Bleu-blanc-noir

Ça commence à faire longtemps que les supporters de l’Impact ont vu une défaite au Stade Saputo : il faut remonter jusqu’au match contre le Los Angeles Galaxy, le 21 mai dernier, il y a presque deux mois.

Depuis, le Bleu-blanc-noir a remporté cinq matchs consécutifs au Stade Saputo, mais ce qui est encore plus impressionnant, c’est que l’équipe n’a concédé qu’un but durant cette séquence, lors de sa victoire de 2-1 face aux Colorado Rapids.

« Les supporters nous donnent plus de puissance bien sûr, a dit l’entraîneur-chef Rémi Garde. Mais encore plus important, c’est qu’on joue avec plus de confiance offensivement lorsqu’on est devant nos supporters, ce qui nous permet de créer plus de chances et d’opportunités, mais aussi de garder possession du ballon plus longtemps. »

« Je ne sais pas ce qui fait qu’on gagne comme ça à domicile, mais il faut que ça continue, a dit le défenseur Rudy Camacho. On est chez nous, devant nos supporters et on n’encaisse pas de buts en plus, donc c’est bien. »

La victoire la plus récente contre les San Jose Earthquakes a bien représenté ce que le Bleu-blanc-noir offre à domicile par les temps qui courent : contrôler le jeu, faire circuler le ballon rapidement, trouver des façons de casser le bloc opposé, et ne rien donner à l’adversaire. Les Montréalais ont trouvé une façon de briser la dernière ligne défensive tôt dans le match, dès la 8e minute, et ont laissé San Jose tirer seulement deux fois sur le but d’Evan Bush.

Je pense qu’on a été très bons avec le ballon jusqu’à la fin, a dit le milieu de terrain Samuel Piette. On ne s’est pas mis en danger nous-mêmes et la circulation du ballon était beaucoup plus rapide, surtout en deuxième demie. Défensivement, c’est un autre blanchissage. C’est bon pour nous et on doit continuer de se baser sur nos performances défensives. »

La victoire vient à la suite d’une défaite de 3-0 en milieu de semaine contre le New York City FC au Yankee Stadium, où l’Impact a fait tourner son effectif en raison de son horaire chargé en juillet. Avec un autre match au milieu de la semaine, cette fois contre les Vancouver Whitecaps en Championnat Canadien, le 11 partant de mercredi est imprévisible (BILLETS – canadasoccer.com, Yahoo Sports Canada, 98,5fm).

« On l’aborde avec une fraîcheur mentale parce que c’est une autre compétition, qui tient à cœur au club et aux supporters, a conclu Garde. La compétition s’inscrit maintenant au cœur de matchs importants en MLS, donc on va voir comment on aborde ce match. »

Topics: