Communiqué NYCFC 180711

L'Impact s'incline 3-0 au Yankee Stadium

NEW YORK, New York – Le Bleu-blanc-noir s’est avoué vaincu 3-0, mercredi soir, face à une équipe du New York City FC qui est toujours invaincue au Yankee Stadium cette saison, ayant gagné neuf de ses 10 matchs à domicile. Jesus Medina, Ronald Matarrita et Jonathan Lewis ont marqué les buts des locaux.

« On a perdu contre une équipe qui était meilleure que nous ce soir, sur l’ensemble du match, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact, Rémi Garde. On a essayé de résister et on a essayé d’être un peu plus pesants offensivement, mais je crois que ce soir, on avait un peu moins d’armes pour refaire ce qu’on a fait ces derniers temps. Je ne voulais pas qu’on baisse de niveau sur le plan de l’état d’esprit collectif et je dois dire que je n’ai pas été déçu. Le résultat est logique ce soir, malheureusement pour nous. »

Au milieu d’une difficile série de sept matchs en 22 jours, c’est un alignement remanié qui a amorcé le match mercredi soir. Le jeune Shamit Shome était titulaire pour la première fois de sa carrière en MLS, tandis que Michael Petrasso, Víctor Cabrera, Raheem Edwards et Anthony Jackson-Hamel étaient tous de retour dans l’effectif titularisé par Rémi Garde.

L’Impact tient le coup en première demie

Même si le NYCFC montrait un dossier presque parfait à la maison depuis le début de la saison, l’Impact n’a pas semblé impressionné en début de match, laissant tout de même les deux tiers de la possession à son adversaire.

La meilleure occasion de la première mi-temps est survenue à la septième minute, quand Thomas McNamara a un peu trop croisé sa frappe au sol de l’entrée de la surface de réparation, ratant le filet de l’Impact de très peu.

Passage à vide à l’heure de jeu

Après trois arrêts clés du gardien Evan Bush devant Alexander Callens, Ben Sweat et Maxi Moralez, c’est finalement Jesus Medina qui est parvenu à le déjouer, tout juste avant l’heure de jeu, d’une frappe du pied gauche de l’extérieur de la surface de réparation.

Puis à la 65e minute, Ronald Matarrita a doublé l’avance des New Yorkais grâce à un centre raté qui s’est finalement dirigé vers le poteau extérieur du filet, dupant Bush.

New York en a ajouté à la 76e minute, lorsque Jonathan Lewis a redirigé de la tête le centre de Matarrita derrière la ligne des buts.

À la 88e minute, le NYCFC est venu près de marquer un autre but, lorsque le tir au sol de Lewis a heurté le poteau à la gauche de Bush.

« Nous nous attendions à être un peu meilleurs que ça, a ajouté Bush, qui entamait déjà un 20e match cette saison. Je pense que l’énergie était bonne, l’esprit était bien et l’effort y était. Parfois, nous avons été hésitants à mettre de la pression sur l’adversaire et à tirer profit des espaces disponibles aux bons moments. Nous passons par-dessus ce match et nous nous concentrons sur celui de samedi. »

« C’était difficile ce soir. On n’était pas habitués à ces circonstances de terrain plus petit et de gazon un peu long, a noté le milieu de terrain Samuel Piette. Mais ce ne sont pas des excuses puisqu’ils ont été meilleurs que nous aujourd’hui. On ne doit pas se laisser abattre par ce résultat. »

Prochains matchs

L’Impact sera de retour au Stade Saputo, ce samedi 14 juillet à 19h30, pour accueillir les San Jose Earthquakes lors du quatrième et dernier match thématique du 25e anniversaire célébrant les connexions à l’international (BILLETS – TVA Sports, 98,5fm, TSN Radio 690). Les Montréalais commenceront ensuite leur route vers la Ligue des champions de la Concacaf par le match aller de la demi-finale du Championnat canadien contre le Vancouver Whitecaps FC, au Stade Saputo, le mercredi 18 juillet à 19h30 (BILLETS).

ALIGNEMENTS

MTL – G-Evan Bush; D-Jukka Raitala, Víctor Cabrera, Rod Fanni, Michael Petrasso; M-Samuel Piette (Ken Krolicki 82’), Saphir Taider, Shamit Shome; A-Ignacio Piatti, Anthony Jackson-Hamel (Alejandro Silva 59’), Raheem Edwards (Daniel Lovitz 59’)

Substituts non utilisés – Clément Diop, Chris Duvall, Jeisson Vargas, Matteo Mancosu

NYC – G-Sean Johnson; D-Anton Tinnerholm, Sebastien Ibeagha, Alexander Callens, Ben Sweat; M-Alexander Ring (Kwame Awuah 81’), Ebenezer Ofori, Maximiliano Morález, Jesús Medina, Rodney Wallace (Ronald Matarrita 62’); A-Thomas McNamara (Jonathan Lewis 67’)

Substituts non utilisés – Brad Stuver, Maxime Chanot, Saad Abdul-Salaam, James Sands

BUTS
NYC – Medina (Morález) 60’
NYC – Matarrita (Medina) 65’
NYC – Lewis (Matarrita, Morález) 76’

AVERTISSEMENTS
NYC – McNamara 11’
NYC – Tinnerholm 21’
MTL – Edwards 23’

 

 

Topics: