COMMUNIQUÉ SKC

L'Impact blanchit le Sporting Kansas City au Stade Saputo

Le Bleu-blanc-noir enregistre un troisième blanchissage consécutif et a quatre victoires à ses cinq derniers matchs

MONTRÉAL – L’Impact de Montréal a blanchi la meilleure équipe de l’Association Ouest, samedi soir au Stade Saputo, l’emportant 2-0 contre le Sporting Kansas City, pour la première fois depuis 2013, grâce à des buts de Nacho Piatti et Alejandro Silva en deuxième mi-temps. Cette victoire met fin à la séquence de neuf matchs sans défaite de Kansas City, alors que l’équipe n’avait pas perdu depuis le 28 avril contre New England.

Avec cette victoire, l’Impact consolide son statut comme l’une des équipes défensives de l’heure dans la ligue, n’ayant pas concédé de but en 342 minutes, un record d’équipe, et en ayant blanchi l’adversaire dans quatre de ses cinq derniers matchs, toutes des victoires.

« C’est une première étape, mais je pense qu’on aurait pu être à ce niveau plus tôt, a dit l’entraineur-chef de l’Impact, Rémi Garde. Il y a eu un gros travail de fait encore une fois ce soir de la part des joueurs. Je ne vous le cache pas, il y avait beaucoup de joie dans le vestiaire ce soir. »

Une première demie sans éclat
L’Impact a obtenu la première chance du match à la neuvième minute de jeu lorsqu’Alejandro Silva a centré du flanc gauche pour Nacho Piatti prêt à attaquer. L’Argentin a pris un pas vers la droite puis son tir enroulé a été repoussé par le gardien Tim Melia.

Même s’il affrontait la meilleure formation de l’Ouest, le Bleu-blanc-noir a dicté le ton du match dès le premier quart d’heure en gardant la possession, sans toutefois concrétiser ses occasions. Défensivement, l’Impact a continué son bon travail, ne donnant aucun tir cadré en première demie pour un deuxième match de suite, et un quatrième à ses six derniers matchs.

Le SKC a obtenu sa meilleure occasion de la demie à la 29e minute, mais le tir de la tête du défenseur central Ike Opara est passé à côté du poteau droit d’Evan Bush.

L’Impact a dû faire un changement prématuré à la 38e minute quand Shamit Shome a remplacé Samuel Piette, à la suite d’un coup à la hanche. Piette avait joué toutes les minutes du championnat jusqu’ici.

Intrépide en deuxième mi-temps

De retour des vestiaires, le Bleu-blanc-noir s’est tout de suite imposé dans le territoire ennemi. À la 51e minute, l’Impact est venu près d’ouvrir le score quand Daniel Lovitz s’est retrouvé profondément dans le territoire adverse. Le latéral a couru jusqu’à la ligne de but avant de remettre à Shamit Shome dans la surface, mais le milieu de terrain n’a pu convertir sa chance.

Quelques minutes plus tard, la pression montréalaise a porté fruit. Silva a réussi à toucher le ballon du bout du pied vers Piatti, qui a pris une puissante frappe pour battre Melia dans la lucarne droite.

Avec son troisième but en carrière contre le Sporting Kansas City, l’invité du prochain Match des étoiles a maintenant quatre buts à ses trois derniers matchs, et neuf au total cette saison.

« C’est très bon pour nous, pour notre mentalité, et pour tout le travail qu’on fait pendant la semaine, a dit Piatti. Kansas est une très bonne équipe, mais on ne leur a pas laissé beaucoup d’espace. Le premier but a été très important pour ouvrir le match, et on est très contents de cette victoire. »

Le Bleu-blanc-noir a maintenu sa pression et les Montréalais se sont mérités une opportunité de doubler leur avance quand Daniel Lovitz a subi une faute dans la surface adverse par Opara. L’arbitre Ted Unkel n’a pas hésité à décerner le penalty, puis Silva s’est imposé contre Melia pour marquer son premier but dans l’uniforme du Bleu-Blanc-noir à la 70e minute.

Graham Zusi a presque réduit le déficit de son équipe lors d’une occasion sur coup franc à la 77e minute, mais Evan Bush a réussi un de ses trois arrêts du match, plongeant à sa droite de façon spectaculaire pour mettre une main sur le ballon et l’envoyer au-dessus du filet. Le gardien américain a obtenu son sixième jeu blanc de la saison.

« Je pense que nous avons été bons lors des derniers matchs quand nous avions les devants, a dit Bush. Marquer ce deuxième but était très important pour nous ce soir, surtout contre une équipe comme Kansas City qui perdait par deux buts la semaine passée avant de gagner le match. On a vraiment bien fini ce match. »

Prochains matchs
L’Impact jouera de nouveau à domicile le samedi 7 juillet, cette fois face aux Colorado Rapids (BILLETS – TVA Sports, 98,5fm, TSN Radio 690). Les Montréalais feront ensuite un déplacement dans le Bronx pour y affronter le New York City FC au Yankee Stadium, le mercredi 11 juillet à 19h (TVA Sports, TSN, 98,5fm, TSN Radio 690).

ALIGNEMENTS
MTL – G-Evan Bush; D-Chris Duvall, Rod Fanni, Rudy Camacho, Daniel Lovitz; M-Samuel Piette (Shamit Shome 38’), Ken Krolicki, Saphir Taider; A-Ignacio Piatti, Matteo Mancosu (Jukka Raitala 60’), Alejandro Silva (Raheem Edwards 90’)

Substituts non utilisés – Clément Diop, Victor Cabrera, Michael Salazar, Anthony Jackson-Hamel

KC – G-Tim Melia; D-Graham Zusi, Ike Opara, Matt Besler, Jaylin Lindsey (Diego Rubio 74’); M-Roger Espinoza, Ilie Sánchez, Yohan Croizet (Wan Kuzain 83’); A-Johnny Russell, Dániel Sallói, Gerso Fernandes (Khiry Shelton 57’)

Substituts non utilisés – Adrián Zendejas, Seth Sinovic, Emiliano Amor, Kharlton Belmar

BUTS
MTL – Piatti 54’
MTL – Silva (PEN) 70’

AVERTISSEMENTS
MTL – Krolicki 19’
MTL – Duvall 46’
KC – Croizet 68’
KC – Opara 69’

Topics: