TALENT_LOCAL_COMMU

L'Impact soulignera le talent local mercredi contre Orlando

Troisième de quatre matchs thématiques pour célébrer le quart de siècle du club

MONTRÉAL – L’Impact de Montréal célébrera le troisième de quatre matchs commémoratifs du 25e anniversaire du club, ce mercredi à 19h30, lors de la venue de l’Orlando City SC au Stade Saputo (BILLETS - TVA Sports, 98,5fm, TSN Radio 690).

De nombreuses célébrations ont lieu en cette 25e année d’existence de l’Impact de Montréal. Demain, le club reconnaîtra l’apport du talent local depuis le dernier quart de siècle. De nombreux joueurs d’ici ont marqué l’histoire du club montréalais et seront présentés à la foule à la mi-temps.

Patrice Bernier a été une figure marquante du passage du club en MLS, à son deuxième passage avec l’Impact. Capitaine de 2014 à 2017, il est au troisième pour les matchs joués, quatrième pour les titularisations et pour les minutes jouées. Le nom du milieu de terrain et ancien capitaine de l’Impact est écrit dans de nombreuses autres catégories du livre des records du Bleu-blanc-noir : neuvième pour les buts, deuxième pour les passes décisives et septième pour les tirs, entre autres. Il a également joué 56 matchs avec le Canada.

Meneur dans l’histoire de l’Impact dans plusieurs catégories, dont les matchs joués, les minutes jouées, les buts, les passes décisives et les tirs, Mauro Biello est le seul joueur à avoir remporté les trois championnats des séries éliminatoires du Bleu-blanc-noir, en 1994, 2004 et 2009. Dans une carrière s’étalant de 1991 à 2009, il a joué 445 matchs au total, dont 344 avec l’Impact. Avec le Bleu-blanc-noir, Biello a marqué 72 buts, ajoutant 65 passes décisives.

En trois passages avec l’Impact de Montréal comme joueur, Adam Braz a remporté deux championnats des séries éliminatoires, en 2004 et en 2009, ainsi qu’un Championnat canadien en 2008. Le défenseur latéral, aujourd’hui directeur technique du Bleu-blanc-noir, se classe au 11e rang du club pour les minutes jouées. Il a représenté 12 fois l’équipe nationale canadienne en carrière.

Le défenseur Patrick Diotte est au cinquième rang dans l’histoire du club pour les titularisations et au septième rang pour les matchs joués. Membre de la brigade défensive montréalaise de 1993 à 2001, il a aussi porté les couleurs du Canada à la Gold Cup, en 1991. Il a commencé sa carrière en 1987 avec les Ottawa Pionners, avant de revenir chez lui, à Montréal, avec le Supra l’année suivante.

Patrick Leduc a passé une décennie sous les couleurs du Bleu-blanc-noir, jouant 222 matchs au total, bon pour le quatrième rang dans l’histoire du club. Deux fois champion des séries éliminatoires, en 2004 et en 2009, le milieu de terrain défensif a aussi participé à la première conquête du Championnat canadien par l’Impact, à Toronto, en 2008.

Meilleur marqueur de l’édition inaugurale du club, en 1993, Grant Needham arrive au 10e rang des buteurs de l’histoire de l’Impact et au 11e rang pour les passes décisives, malgré qu’il n’ait joué que cinq saisons avec le Bleu-blanc-noir, de 1993 à 1998. Il partage le record du nombre de matchs consécutifs avec au moins un but avec Didier Drogba, les deux attaquants ayant trouvé le fond du filet dans cinq rencontres de suite.

Après deux saisons avec l’Impact, en 2002 et en 2003, Rocco Placentino est parti en Italie, où il a joué pour de nombreux clubs. De retour à Montréal en 2008, il a gagné le championnat des séries de 2009 avec le Bleu-blanc-noir. En carrière, il a disputé 95 matchs avec l’Impact, cumulant 13 passes décisives, bon pour le 14e rang dans l’histoire du club. Il a également marqué le premier but de l’histoire du Stade Saputo.

Antonio Ribeiro a joué 10 saisons avec l’Impact, entre 2000 et 2011. Champion des séries en 2004, il a marqué le but qui a assuré le championnat de saison régulière en 2005. Au total, en 170 matchs avec le Bleu-blanc-noir, Ribeiro a marqué 14 buts et a ajouté 12 passes décisives.

Topics: