COMMU_DALLAS_2
© Kevin Jairaj-USA TODAY Sports

L’Impact s’incline 2-0 contre le FC Dallas au Texas

Un but hâtif et un penalty propulsent rapidement les locaux

FRISCO, Texas –
Après avoir eu le dessus contre une équipe du Texas la semaine précédente au Stade Saputo, l’Impact de Montréal n’a pas ramené de point du sud de la frontière, s’inclinant 2-0 contre le FC Dallas, samedi soir, par une soirée très chaude au Toyota Stadium. Un but contre son camp marqué tôt dans le match et un autre sur penalty par Mauro Díaz en première mi-temps auront été suffisants pour vaincre le Bleu-blanc-noir.

L’Impact n’a pas chômé offensivement, totalisant 13 tirs, dont sept cadrés, contre une des meilleures défenses de la ligue, en plus de frapper le poteau à deux occasions, mais la finition dans le dernier tiers aura manqué.

Alors que Jukka Raitala était avec la sélection nationale de la Finlande, c’est Rudy Camacho, de retour de blessure, qui a amorcé le match en défense centrale. Plus tôt dans la journée, Raitala avait disputé 64 minutes dans un jeu blanc de 2-0 contre le Bélarus. Le Joueur désigné Nacho Piatti, incommodé par une légère blessure, a accompagné l’équipe, mais n’a finalement pas pris part au match.

« On n’a pas vu autant de différence sur le terrain entre les deux équipes que le montre le classement, a dit l’entraineur-chef de l’Impact, Rémi Garde. Je suis très déçu pour mes joueurs. On avait aussi comme objectif de garder l’état d’esprit qu’on avait montré la semaine, et ce soir l’équipe l’a démontré. »

Malchance sur phase arrêtée
Dès la 5e minute, à l’occasion d’un coup franc, Mauro Díaz a envoyé un ballon dans la surface de réparation de l’Impact. Par malchance, le ballon a été dégagé directement sur un autre joueur de l’Impact, avant de franchir la ligne des buts. Même si quelques joueurs du FC Dallas étaient en position de hors-jeu, le but a été validé par l’arbitre et son assistant vidéo, qui ont jugé que les joueurs n’étaient pas dans l’action.

Les Montréalais ont tenté de répondre rapidement. À la 15e minute, quelques passes ont permis à Saphir Taïder de trouver Chris Duvall seul sur le flanc droit. Après avoir battu son défenseur, son centre a toutefois été bloqué puis dégagé.

Une minute plus tard, Jeissen Vargas a servi Ken Krolicki dans la surface du FC Dallas, mais le gardien Jesse Gonzalez a fait l’arrêt en plongeant.

Dallas n’a pas perdu de temps pour en rajouter. Roland Lamah a trouvé l’attaquant Maximilliano Urruti à l’entrée de la surface. Ce dernier a été légèrement accroché par un défenseur du Bleu-blanc-noir et l’arbitre Nima Saghafi a sifflé le penalty, puis Díaz a doublé l’avance du FC Dallas à la 18e minute d’une frappe au sol que Bush a touchée du bout des doigts.

Avec quelques secondes à jouer dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, l’Impact a obtenu sa meilleure occasion jusque-là lorsque Silva a intercepté un ballon qu’il a immédiatement donné à Matteo Mancosu, mais la frappe de l’attaquant italien a heurté le poteau à la droite de Gonzalez.

« Nous n’avons pas été chanceux ce soir, mais nous devions en faire plus pour gagner le match, a mentionné Mancosu. Se retrouver en déficit de deux deux buts après 20 minutes contre une équipe comme Dallas, c’est difficile. Nous avons essayé de revenir, mais ce n’était pas assez. »

D’autres occasions en deuxième mi-temps
L’Impact a donné une bonne bataille au FC Dallas en deuxième mi-temps afin de revenir de l’arrière.

Le gardien Evan Bush, qui a terminé la rencontre avec six arrêts, a gardé son équipe dans le match avec quelques arrêt-clés, arrêtant notamment le tir à bout portant de Michael Barrios, puis la tête de Matt Hedges.

Un peu après l’heure de jeu, les hommes de Rémi Garde ont obtenu une occasion en or par l’entremise de Saphir Taïder dont le tir s’est dirigé sur la barre transversale. Mancosu a pris le retour de la tête, mais il était hors-jeu.

Dans les arrêts de jeu de la deuxième demie, l’attaquant Anthony Jackson Hamel, entré dans le match à la 71e minute, a redirigé le centre de Taïder dans les mains du gardien.

« Nous sommes déçus du résultat, mais pas de la manière dont nous avons joué aujourd’hui, a dit le milieu de terrain Samuel Piette. On sent que la chance n’était pas de notre côté, mais en même temps il faut se la créer cette chance. On a un autre match dans quelques jours, donc ce sera important de bâtir sur les bons points du match et remettre ça contre Orlando. »

Prochains matchs
L’Impact jouera un deuxième match en cinq jours le mercredi 13 juin, alors que l’Orlando City SC sera le visiteur au Stade Saputo lors du troisième de quatre matchs commémoratifs du 25e anniversaire, cette fois-ci pour souligner le talent local (BILLETS – TVA Sports, 98,5fm, TSN Radio 690), avant de retourner la faveur aux Floridiens le samedi 23 juin à 19h30, à l’Orlando City Stadium (TVA Sports, 98,5fm, TSN Radio 690).

ALIGNEMENTS

MTL – G-Evan Bush; D-Chris Duvall, Rod Fanni, Rudy Camacho, Daniel Lovitz; M-Samuel Piette, Ken Krolicki (Dominic Oduro 82’), Saphir Taider; A-Jeisson Vargas, Matteo Mancosu (Anthony Jackson-Hamel 71’), Alejandro Silva (Raheem Edwards 66’)

Substituts non utilisés – Clément Diop, Marco Donadel, Ignacio Piatti, Michael Salazar

DAL – G-Jesse Gonzalez; D-Matt Hedges, Reggie Cannon, Reto Ziegler, Ryan Hollingshead; M-Carlos Gruezo (Victor Ulloa 46’), Kellyn Acosta, Roland Lamah (Santiago Mosquera 64’, Tesho Akindele 73’); A-Mauro Díaz, Maximiliano Urruti, Michael Barrios 

Substituts non utilisés – Jimmy Maurer, Maynor Figueroa, Jacori Hayes, Paxton Pomykal

BUTS
DAL – BCSC 5’
DAL – Díaz (PEN) 18’

AVERTISSEMENTS
MTL – Duvall 22’
DAL – Gruezo 25’
MTL – Camacho 77’
DAL – Gonzalez 90’+2’
MTL – Lovitz 90’+4’

Topics: