Playoffs USSDA

L'Impact en séries éliminatoires de la Development Academy

MONTRÉAL – Après avoir disputé ses derniers matchs de saison régulière en Development Academy samedi dernier contre le Philadelphia Union, les équipes U17 et U19 de l’Impact ont maintenant les yeux rivés sur les séries éliminatoires, qui seront disputées du 18 au 26 juin à Oceanside, en Californie.

Les deux équipes ont terminé au sommet de la division Nord-Est et en se classant toutes deux dans le top 8 de la ligue, elles se sont classées comme têtes de séries de la première phase des séries éliminatoires.

Pour l’Impact U19, il s’agit d’une quatrième qualification consécutive pour les séries éliminatoires, alors que c’est la troisième fois de suite pour les U17.

« Ça montre le chemin parcouru depuis nos débuts, a dit le directeur de l’Académie et entraîneur-chef de l’Impact U19, Philippe Eullaffroy. Ça valide aussi les options de développement que nous avons pris en combinaison à la qualité du travail effectué dans la structure au quotidien. Nos standards sont de plus en plus élevés et qualifier nos deux équipes pour les séries devient la normalité. Nous pouvons aussi souligner la bonne tenue de l’Impact U15, qui serait aussi qualifié si les séries existaient pour cette catégorie d’âge. »

La première phase regroupe les 32 équipes qualifiées pour chaque groupe d’âge, divisées en huit groupes de quatre équipes. Après avoir affronté chacune des équipes de son groupe, seule l’équipe au sommet passe à la ronde de quart de finale.

Un défi très intéressant et de haut niveau s’offre à l’Impact U19, qui se trouve dans le même groupe qu’Atlanta United, le Houston Dynamo et le LA Galaxy.

L’Impact U19 a terminé sa saison avec une fiche de 20-2-4, bon pour le 4e rang dans toute la ligue, et a marqué un total de 83 buts en 26 matchs. L’attaquant Vincent Lamy a marqué 21 buts en 22 matchs et la défensive de l’équipe a complété pas moins de 11 jeux blancs. Mathieu Choinière, Clément Bayiha et Daniel Kinumbe ont également été invités au camp d’entraînement de la première équipe et sont présentement avec la sélection U21 du Canada au Tournoi de Toulon.

Du côté de l’Impact U17, l’équipe fera face à Saint Louis FC Academy, à la Players Development Academy et aux Carolina Rapids.

« Notre objectif est d’être champions en sachant que nous devrons prendre un match à la fois pour y parvenir, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact U17, Nicolas Gagnon. Le plus gros défi sera de rester en maîtrise sur chaque match pour exprimer nos qualités et notre identité. »

L’Impact U17 a terminé sa saison au 7e rang de la ligue avec une fiche de 17-6-3. La production offensive a été bien partagée entre Calin Calaidjoglu (10 buts), Moulay Abdallah Kanzi Belghiti (12 buts) et Woobens Pacius (13 buts).

Topics: