Duvall_Dallas

Des défis attendent l’Impact au Texas

Le Bleu-blanc-noir devra se méfier du FC Dallas et de bien d’autres choses

L’Impact a pris les choses en main samedi dernier, battant une équipe texane au Stade Saputo. Cette semaine, les Montréalais prennent la direction du Lone Star State pour affronter le FC Dallas. Et si les Toros, qui occupent le deuxième rang de l’Association Ouest avec seulement une défaite cette saison, présentent un danger, le Bleu-blanc-noir aura aussi d’autres problèmes à gérer, comme la chaleur torride. Une soirée de 35 degrés est annoncée samedi soir à Frisco.

« Quand l’horaire sort, on aime voir quels matchs vont être les plus difficiles, a dit le défenseur Chris Duvall. Aller à Dallas, avec la chaleur pendant l’été, c’est toujours difficile, et toutes les équipes de cette ligue le savent. »

L’Impact a mis fin à une série de quatre revers consécutifs en blanchissant le Dynamo au Stade Saputo il y a quelques jours. Si le Bleu-blanc-noir veut revenir du Texas avec des points en banque, l’effort collectif devra être similaire, sinon meilleur.

« Il va falloir être très solide en défense, a ajouté Duvall. On veut essayer d’avoir quelques blanchissages de suite. Si on réussit à les empêcher de marquer, ça nous donne toujours une chance. Des erreurs sont nombreuses dans ce genre de match et nous aurons nos opportunités. »

Changements défensifs

L’Impact sera sans Jukka Raitala pour cette rencontre. Le défenseur a été sectionné par l’équipe nationale de la Finlande pour un match amical contre la Biélorussie, la même journée que le match du Bleu-blanc-noir. Ça signifie un potentiel retour dans le onze du défenseur central Rudy Camacho.

« La clé sera de rester sur la continuité du match de samedi, a dit Camacho. Un match gagné c’est bien, mais ce n’est pas une finalité. Il va falloir rester costaud, solide, et garder les bases du dernier match pour aller chercher un résultat. »

Du côté de Dallas, la défense est l’un des points forts de l’équipe. En 13 matchs joués cette saison, les hommes de Óscar Pareja n’ont encaissé que 14 buts, à égalité au deuxième rang de la ligue dans cette catégorie.

« C’est une équipe qui trouve les moyens de gagner, a dit Duvall. Il va falloir se battre si on veut un résultat chez eux. Les gars comprennent le défi qui nous attend cette fin de semaine, et on va être prêts. »

 

Topics: